Ouvrir le menu principal

Col de Portet-d'Aspet

col routier des Pyrénées en France
Ne doit pas être confondu avec Col de Portet.

Col de Portet-d'Aspet
Image illustrative de l’article Col de Portet-d'Aspet
Altitude 1 069 m
Massif Pyrénées
Coordonnées 42° 56′ 41″ nord, 0° 51′ 15″ est
PaysDrapeau de la France France
ValléeVallée du Ger
(ouest)
Vallée de la Bouigane
(est)
Ascension depuisPont de l'Oule Saint-Lary
Déclivité moy.9,6 % 6,8 %
Déclivité max.14.5 % 10,8 %
Kilométrage4,4 km 5,9 km
AccèsD 618 D 618

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

(Voir situation sur carte : Haute-Garonne)
Col de Portet-d'Aspet

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Col de Portet-d'Aspet

Le col de Portet-d'Aspet est un col de montagne français situé sur la commune du même nom dans les Pyrénées dans le département de la Haute-Garonne et la région Occitanie. Il est emprunté par la route des cols.

Sommaire

ToponymieModifier

Le nom de ce col serait en fait un toponyme pléonastique de type « col du col », sans autre signification particulière[1].

GéographieModifier

TopographieModifier

Situé sur la commune de Portet-d'Aspet, près d'Aspet, dans le massif du Pic de Paloumère (1 608 m). D'une altitude de 1 069 m, il relie la vallée du Ger à celle de la Bouigane en Couserans.

Du col de Portet d'Aspet, une randonnée classique consiste à monter au Pic de la Paloumère. On part vers le Nord, dans la forêt de hêtres puis l'alpage. Le pic est sur la gauche (1h30-2h de montée). On peut aussi traverser les crêtes de Cornudère, à droite.

 
Panorama depuis le col de Portet-d'Aspet.

GéologieModifier

HistoireModifier

 
Monument dédié à la mémoire de Fabio Casartelli (1970-1995).

Le col est le point de passage haut du GR78 appelé Chemin du piémont pyrénéen, lequel est un itinéraire secondaire pour le pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle.

Fabio Casartelli (1970-1995) trouve la mort après une chute dans la descente lors de la 15e étape du Tour de France 1995. Le long de la route qui descend vers Aspet, l'on peut voir une stèle à l'endroit exact de sa chute ainsi qu'un monument dédié à sa mémoire élevé un peu plus loin. Une course cyclosportive[2] est organisée chaque année depuis Saint-Girons en son honneur.

Tour de FranceModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier