Ouvrir le menu principal

Col de Foscagno

col de montagne italien

Col de Foscagno
Image illustrative de l’article Col de Foscagno
Panneau d'annonce des douanes en arrivant au col.
Altitude 2 291 m
Massif Chaîne de Livigno (Alpes)
Coordonnées 46° 29′ 42″ nord, 10° 12′ 32″ est
PaysDrapeau de l'Italie Italie
ValléeVal Viola
(est)
Vallée de Livigno
(nord-ouest)
Ascension depuisBormio Livigno
Déclivité max.12 % 11 %
Kilométrage24 km 14 km
AccèsS 301 S 301

Géolocalisation sur la carte : Lombardie

(Voir situation sur carte : Lombardie)
Col de Foscagno

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Col de Foscagno

Le col de Foscagno (en italien Passo di Foscagno), est un col alpin situé dans la province de Sondrio en Lombardie dans le nord de l'Italie à 2 291 mètres d'altitude. Il relie les communes de Bormio et de Livigno. Le col représente le seul moyen d’atteindre Livigno sans passer par la Suisse (par la vallée de Poschiavo et la Forcola di Livigno ou le tunnel de Munt La Schera).

Sommaire

HydrographieModifier

D'un point de vue hydrogéologique, le col est la ligne de partage des eaux entre les bassins de l'Eno (et donc du Danube) au nord et de l'Adda (et donc du Po) au sud.

AccèsModifier

La route traversant le col de Foscagno, la route S 301, passe également par le col de l'Eira (2 209 m), le village de Trepalle, une partie de la commune de Livigno, qui est l'une des paroisses habitées les plus élevées d'Europe.

Désenclavement hivernal du colModifier

La première route a été construite pour des raisons militaires par le bureau des fortifications de Brescia en 1912-1914 mais, en raison de ses caractéristiques, elle n’était utilisable que pendant les mois d’été. Depuis 1952, grâce à l'utilisation de chasse-neige, il est possible de garder le col ouvert même pendant les mois d'hiver. Avant, la communauté de Livigno restait complètement privée de toute communication avec le reste du monde pendant tout l’hiver jusqu’au dégel, à la fin du printemps.

Frontière intérieureModifier

Comme la commune de Livigno jouit d’un statut d’extraterritorialité et, de ce fait est une zone franche, les voyageurs doivent traverser les douanes au sommet.

L’existence d’une zone franche est le résultat des dérogations particulières que la communauté locale a réussi à obtenir du comté de Bormio, ceci dès 1538, avantages qui ont été reconduits par des règlements et des conventions tout au cours des XIXe et XXe siècles.

La raison principale de la création de la zone franche a été, à l’origine, l’isolement qui a longtemps caractérisé Livigno. Aujourd'hui encore, le col de Foscagno est le seul accès routier de Livigno au territoire italien.

Voir aussiModifier