Coût de revient

Le coût de revient, souvent appelé prix de revient ou parfois prix naturel, représente la somme des coûts supportés pour la production et la distribution d'un bien ou d'un service.

CalculModifier

Le coût de revient est la somme :

L'une des difficultés du calcul consiste à bien répartir, pour chaque activité, la quote-part des charges communes de l'entreprise[1]. Cette quote-part est parfois appelée clef de répartition.

UtilisationsModifier

La détermination d'un coût de revient est primordiale, d'une part pour éviter de vendre à perte, d'autre part pour adapter la stratégie marketing aux clients ciblés.

Le prix de revient prenant en compte l'ensemble des montants liés à un bien (y compris la main d’œuvre), il est donc le référentiel qui permet de savoir à partir de quand la production du bien est rentable. Par opposition, si le prix de revient est inférieur au prix de vente pratiqué par l'entreprise, cela signifie que le produit ne suffit pas à prendre en charge toutes les charges qui lui sont imputables. Si tous les prix de revient d'une entreprise sont négatifs (hors subventions), alors l'entreprise sera en déficit structurel. Le prix de revient ne doit pas être confondu avec le seuil de rentabilité, qui lui vise à déterminer le chiffre d'affaires minimum que doit réaliser une entreprise avant de créer du résultat.

Notes et référencesModifier

  1. « Définition : qu’est-ce que la marge brute ? », sur entreprise.net (consulté le ).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier