Ouvrir le menu principal

DistributionModifier

 
Distribution

Les espèces de cette famille se rencontrent sur tous les continents sauf aux pôles[1].

DescriptionModifier

Ce sont des araignées errantes nocturnes. On les trouve près du sol, dans de la végétation basse et humide ou sous les roches, où elles vivent dans une loge de soie. La plupart n'en sortent que la nuit pour aller chasser. Certaines espèces fréquentent aussi la canopée des arbres. Le cocon est installé dans une feuille repliée.

PaléontologieModifier

Cette famille est connue depuis le Paléogène[2].

TaxonomieModifier

Cette famille rassemble 626 espèces dans 16 genres[1].

On a pendant longtemps classé dans cette famille des taxons très hétérogènes. Les groupes suivants étaient anciennement inclus dans les Clubionidae : Anyphaenidae, Tengellidae, Zorocratidae, Miturgidae, Corinnidae ou Liocranidae. L'appartenance à cette famille des genres fossiles est contestée par Wunderlich[3].

Liste des genresModifier

Selon World Spider Catalog (version 19.5, 11/12/2018)[4] :

Selon The World Spider Catalog (version 19.0, 2018)[2] :

Publication originaleModifier

  • Wagner, 1887 : Copulationorgane des Männchens als Criterium für die Systematik der Spinnen. Horae Societatis Entomologicae Rossicae, vol. 22, p. 3-132 (texte intégral).

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c WSC, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. a et b Dunlop, Penney & Jekel, 2019 : A summary list of fossil spiders and their relatives. in The world spider catalog, Naturhistorisches Museum der Burgergemeinde Bern, version 20.0.
  3. Wunderlich, 2011 : On extant and fossil (Eocene) Holarctic sac spiders (Araneae: Clubionidae), with descriptions of new taxa. Beiträge zur Araneologie, vol. 6, p. 121–157.
  4. WSC, consulté le version 19.5, 11/12/2018