Ouvrir le menu principal

Clotilde Armand
Illustration.
Fonctions
Conseillère locale du secteur 1
En fonction depuis le
(2 ans, 11 mois et 24 jours)
Biographie
Date de naissance (45 ans)
Lieu de naissance Pointe-à-Pitre (Guadeloupe)
Nationalité Roumaine
Française
Parti politique USR
Diplômé de École centrale Paris
Massachusetts Institute of Technology
Profession Ingénieure

Clotilde Marie Brigitte Armand[1], née le à Pointe-à-Pitre, est une femme d'affaires et femme politique franco-roumaine. Elle exerce les fonctions de conseillère dans le secteur 1 de Bucarest. Lors des élections locales roumaines de 2016, elle est candidate pour le poste de maire du secteur 1 de Bucarest, sous l'étiquette de Union sauvez Bucarest (USB), mais elle échoue face au candidat du Parti social-démocrate.

BiographieModifier

Clotilde Armand naît en Guadeloupe, où son père effectue alors son service militaire et enseigne les mathématiques aux enfants guadeloupéens[2]. Sa famille est originaire de Vichy[3], où elle a également fréquenté l'école primaire et secondaire. Elle étudie à l'École centrale Paris, puis à l'Institut de technologie du Massachusetts, où elle rencontre son futur mari, Sergiu Moroianu[2], un chercheur roumain en mathématiques[4]. Elle l'épouse en 1997 et part vivre à Bucarest en 1999[5]. Durant les années suivantes, elle vit en France et en Allemagne, avant de retourner vivre à Bucarest[1].

En 2002, elle travaille pour Airbus en France et en Allemagne[4], où elle dirige un millier d'ingénieurs et dispose d'un budget d'un milliard d'euros[2]. En 2005, elle devient la directrice de la branche roumaine de la société de distribution de gaz GDF Suez[2]. Depuis septembre 2013, elle est à la tête de la branche roumaine et bulgare de la société française d'ingénierie Egis[4].

Elle acquiert la citoyenneté roumaine en 2015[6].

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Cine este Clotilde, franţuzoaica de la Sectorul 1 în faţa căreia au tremurat PSD şi PNL », sur Digi24 (consulté le 16 juin 2016).
  2. a b c et d Mirel Bran, « Clotilde Armand, la Française qui veut changer la classe politique roumaine », Le Monde,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 15 juin 2016).
  3. (en) « Cine este Clotilde Armand, cea mai mare surpriză din istoria alegerilor din Bucureşti. O franţuzoaică mătură PSD şi PNL în Capitală | Ziarul Financiar », sur Ziarul Financiar (consulté le 17 juin 2016).
  4. a b et c (en) « Une Française candidate locale à Bucarest », sur La Croix, (consulté le 15 juin 2016).
  5. (en) « Une Vichyssoise candidate aux élections municipales de Bucarest », sur La Montagne, (consulté le 15 juin 2016).
  6. (en) « Clotilde Armand – the Frenchwoman trying to change Romanian politics », sur euronews, (consulté le 15 juin 2016).