Ouvrir le menu principal

Cloître San Pietro ad Aram

édifice religieux italien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aram.

Cloître San Pietro ad Aram (détruit)
Image illustrative de l’article Cloître San Pietro ad Aram
Colonnes de l'ancien cloître transférés dans le sacello de l'église Sant'Aspreno al Porto.
Présentation
Nom local Chiostro di San Pietro ad Aram
Culte Catholicisme
Type Cloître
Début de la construction Fin du XVe siècle
Style dominant Architecture Renaissance
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Campanie
Ville Naples
Coordonnées 40° 51′ 05″ nord, 14° 16′ 00″ est

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Cloître San Pietro ad Aram (détruit)

Géolocalisation sur la carte : Naples

(Voir situation sur carte : Naples)
Cloître San Pietro ad Aram (détruit)

Le cloître San Pietro ad Aram (en italien : Chiostro di San Pietro ad Aram) était un cloître monumental qui se trouvait dans le centre historique de Naples, annexe de l'homonyme basilique et dont le début de construction remonterait à l'an 1453.

HistoireModifier

La structure du cloître était de style renaissance napolitaine, mais dans la seconde moitié XIXe siècle au cours de travaux d'urbanisme (« risanamento »), le cloître fut démoli afin de permettre la réalisation du tronçon routier du corso Umberto I (« Rettifilo »).

Les œuvres d'art et les décorations architecturales que le cloître conservait ont été disséminées dans d'autres édifices de la ville. Ainsi les chapiteaux du déambulatoire du cloître détruit de San Pietro ad Aram d'époque aragonaise furent transférés dans le sacello de l'église Sant'Aspreno al Porto, piazza Borsa.

SourcesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Vincenzo Regina, Le chiese di Napoli. Viaggio indimenticabile attraverso la storia artistica, architettonica, letteraria, civile e spirituale della Napoli sacra, éditeur Newton e Compton editore, Naples, 2004.
  • Antonio Emanuele Piedimonte, Napoli Segreta, éditions Intra Moenia, 2006.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier