Clercs réguliers de Somasque

ordre religieux catholique

Clercs réguliers de Somasque
Image illustrative de l’article Clercs réguliers de Somasque
Devise : Servi pauperum orphanorum
Ordre de droit pontifical
Approbation pontificale 6 décembre 1568
par Pie V
Institut Apostolique
Type clercs réguliers
Règle de Saint Augustin
But Éducation, orphelinats, jeunesse défavorisée
Structure et histoire
Fondation 1534
Somasca
Fondateur Jérôme Emilien
Abréviation C.R.S
Autres noms Pères de somasque[réf. nécessaire]
Branche(s) Mères de Somasque[réf. nécessaire], Filles de Saint-Jérôme-Emilien, Frères de Saint-Jérôme-Emilien, Ursulines de Saint-Jérôme, Oblates de la Mater Orphanorum, Filles missionnaires de Saint-Jérôme-Emiliani[1][source insuffisante]
Site web http://www.somascos.org/
Liste des ordres religieux

L’ordre des Clercs réguliers de Somasque (en latin Ordo clericorum regularium a Somascha) ou « les Pères de Somasque » (et parfois « les Somascains ») est un ordre religieux composé de clercs réguliers de droit pontifical.

HistoriqueModifier

L'ordre est fondé en 1532 à Somasca (en Lombardie, Italie) par saint Jérôme Emilien pour l'éducation de la jeunesse, et tout spécialement pour venir en aide aux jeunes sans famille, abandonnés ou orphelins. La congrégation est approuvée en 1540 par Paul III et soumise à la règle de saint Augustin en 1568 par Pie V.

En 1547, les Somascains sont brièvement unis aux Théatins, mais comme la nature du soin aux orphelins était différente entre les deux ordres, ils se séparent en 1554[2]. En 1569, les six premiers membres sont confirmés dans l'ordre et Angelo Marco Gambarana devient le premier supérieur général de l'ordre[2].

Activités et diffusionModifier

Les Somascains se dédient aux soins des orphelins, à la formation professionnelle, aux jeunes défavorisés ou en situation d'abandon, à la réinsertion des toxicomanes, à la pastorale.

Ils sont présents en :

Fin 2018, ils comptent 494 religieux dont 331 prêtres, ainsi que 19 novices.

Membres de l'ordreModifier

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Somaschi Fathers » (voir la liste des auteurs).
  1. (es) « La familia somasca »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur somascos.org (consulté le ) — source périmée irrécupérable.
  2. a et b (en) Charles Warren Currier, History of Religious Orders ... Together with a Brief History of the Catholic Church in Relation to Religious Orders, New York, Murphy & McCarthy, (lire en ligne), p. 367