Claude Néron

Claude Néron
Nom de naissance Claude Pierre Néron
Naissance
Paris 14e
Décès (à 64 ans)
Paris 15e
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Claude Néron, né le [1] à Paris et mort dans la même ville le [2], est un écrivain et scénariste français, auteur de romans noirs.

BiographieModifier

En raison du début de la Seconde Guerre mondiale, le jeune Claude Néron quitte l'école à 13 ans. Il exerce divers métiers, groom, ébéniste, fourreur, chauffeur de taxi, courtier en publicité, ferrailleur.

En 1965, il publie son premier roman, La Grande Marrade, adapté au cinéma en 1974 par Claude Sautet sous le titre Vincent, François, Paul… et les autres. Selon le Dictionnaire des littératures policières, « encouragé par Jean Paulhan, il fait paraître Max et les Ferrailleurs (1968), excellent roman noir »[3]. Ce roman est adapté au cinéma en 1971 par Claude Sautet sous le même titre.

Il publie en 1976, une novélisation du scénario de Mado puis en 1980, une autre novélisation du scénario du film Le Bar du téléphone sous le titre Les Chiens fous.

ŒuvreModifier

RomansModifier

NovélisationsModifier

FilmographieModifier

Adaptations de son œuvreModifier

ScénariosModifier

Dans la culture populaireModifier

L'expression « Avec ma bite et mon couteau » figure dans son roman La Grande Marrade (1965)[4].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externesModifier