Claude Birraux

personnalité politique française

Claude Birraux
Fonctions
Conseiller général de la Haute-Savoie

(33 ans et 8 jours)
Circonscription Canton d'Annemasse-Sud
Prédécesseur Jean Cambefort
Successeur Canton supprimé
Député français

(23 ans, 11 mois et 27 jours)
Élection 12 juin 1988
Réélection 28 mars 1993
1er juin 1997
16 juin 2002
17 juin 2007
Circonscription 4e de la Haute-Savoie
Législature IXe, Xe, XIe, XIIe, XIIIe
Groupe politique UDF (1988-1993)
UDFC (1993-1997)
UDF (1997-2002)
UMP (2002-2012)
Prédécesseur Aucun (scrutin proportionnel)
Successeur Virginie Duby-Muller

(2 ans, 1 mois et 12 jours)
Élection 16 mars 1986
Circonscription Haute-Savoie (scrutin proportionnel par département)
Législature VIIIe
Prédécesseur Bernard Bosson
Successeur Aucun (scrutin proportionnel)

(7 ans, 11 mois et 29 jours)
Élection 19 mars 1978
Réélection 21 juin 1981
Circonscription 3e de la Haute-Savoie
Législature VIe et VIIe
Prédécesseur Maurice Herzog
Successeur Aucun (scrutin proportionnel)
Biographie
Date de naissance (75 ans)
Lieu de naissance Ambilly (Haute-Savoie)
Nationalité Française
Parti politique UMP

Claude Birraux est un homme politique français, né le à Ambilly (Haute-Savoie).

BiographieModifier

Né en Haute-Savoie, fils de petits agriculteurs, marié et père de quatre enfants, Claude Birraux a une formation d’ingénieur chimiste et de chercheur avec un doctorat ès sciences. Il a soutenu une thèse à l’université de Genève en 1977 portant le titre suivant : Étude de l'électrode sélective au plomb et ses applications[1],[2].

Il travaille en tant que maître de conférences à l'université de Genève de 1977 à 1978[3].

Il est élu député une première fois le dans la troisième circonscription de la Haute-Savoie. Il a été constamment réélu depuis cette date ; depuis les législatives de 1988, il représente la quatrième circonscription de la Haute-Savoie. Tout d'abord élu sous l'étiquette de l'UDF, il siège depuis 2002 au sein du groupe UMP.

Il est également conseiller général d'Annemasse Sud (une partie d'Annemasse, Arthaz-Pont-Notre-Dame, Bonne-sur-Menoge, Gaillard, Vétraz-Monthoux) depuis 1982. Il a été réélu en avec sa suppléante Virginie Duby-Muller.

Il est président de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques[4].

En qualité de membre de la commission des affaires économiques, il est également rédacteur de plusieurs rapports :

  • loi de programme pour la recherche[5] ;
  • loi de programme relatif à la gestion des matières et déchets radioactifs, en [6].

Claude Birraux ne s'est pas représenté aux élections législatives de 2012, mais il a proposé à l'UMP l'investiture de Virginie Duby-Muller, sa suppléante au Conseil général de Haute-Savoie[7], qui a ensuite été élue députée de la 4e circonscription de la Haute-Savoie[8].

Il a été nommé chevalier de la Légion d'honneur le [9].

MandatsModifier

  • 03/04/1978 - 22/05/1981 : député de la Haute-Savoie
  • 02/07/1981 - 01/04/1986 : député de la Haute-Savoie
  • 26/03/1982 - 07/10/1988 : membre du Conseil général de la Haute-Savoie
  • 14/03/1983 - 12/03/1989 : membre du conseil municipal d'Annemasse (Haute-Savoie)
  • 02/04/1986 - 14/05/1988 : député de la Haute-Savoie
  • 13/06/1988 - 01/04/1993 : député de la Haute-Savoie
  • 07/10/1988 - 31/03/1994 : vice-président du Conseil général de la Haute-Savoie
  • 20/03/1989 - 18/06/1995 : membre du conseil municipal d'Annemasse (Haute-Savoie)
  • 02/04/1993 - 21/04/1997 : député de la Haute-Savoie
  • -  : président du Conseil du Léman
  • 01/04/1994 - 18/03/2001 : membre du Conseil général de la Haute-Savoie
  • 01/04/1994 - 26/03/1998 : vice-président du Conseil général de la Haute-Savoie
  • 18/06/1995 - 18/03/2001 : membre du conseil municipal d'Annemasse (Haute-Savoie)
  • 01/06/1997 - 18/06/2002 : député de la Haute-Savoie
  • 27/03/1998 - 18/03/2001 : vice-président du Conseil général de la Haute-Savoie
  • 18/03/2002 - 19/06/2007 : député de la Haute-Savoie
  • 20/06/2007 - 06/2012 : député de la Haute-Savoie
  • 16/03/2008 - 29/03/2015 : Conseiller général du canton Annemasse-Sud

Fonctions à l'Assemblée nationaleModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier