Classic de l'Ardèche 2021

course cycliste en Ardèche

La 21e édition de la Classic de l'Ardèche, officiellement Faun-Ardèche Classic a lieu le . Elle fait partie du calendrier UCI ProSeries 2021. C'est la deuxième course d'un jour du calendrier français en 2021.

Classic de l'Ardèche 2021
Généralités
Course21e Ardèche Classic
CompétitionUCI ProSeries 2021 1.Pro
Date27 février 2021
Distance171,3 km
PaysFRA France
Lieu de départGuilherand-Granges
Lieu d'arrivéeGuilherand-Granges
Équipes21
Partants144
Arrivants122
Vitesse moyenne37,701 km/h
Site officielSite officiel
Résultats
VainqueurFRA David Gaudu (Groupama-FDJ)
DeuxièmeFRA Clément Champoussin (AG2R Citroën Team)
TroisièmeGBR Hugh Carthy (EF Education-Nippo)
◀20202022▶
Documentation

Présentation modifier

Parcours modifier

Les coureurs s'élanceront le 27 février 2021 à 11h pour un parcours de 171,3 kilomètres avec plus de 3 000 mètres de dénivelé. Les coureurs auront à négocier deux premières boucles de 60 km dans les contreforts du Massif Central en passant par les communes de Saint-Péray, Boffres et Alboussière pour repasser par Touland. Dans cette boucle les coureurs devront affronter quatre montées : le col de Leyrisse (10,2 km à 3,9 %) avec au sommet une longue portion sur un plateau via le Col de la Justice, la montée vers Saint-Romain de Lerps (3,9 km à 4,6 %) et la très pentue Côte du Val d’Enfer (1600m à 10,6 %). Pour compléter une troisième boucle finale s'ajoute au parcours, elle traversera Cornas, Chateaubourg, Saint-Romain-de-Lerps et revenir sur Saint-Péray et Guilherand-Granges. Là aussi les coureurs auront à affronter de nouvelles difficultés le Mur de Cornas (1800m à 8,6 % avec 1 km à plus de 11 %), la Côte de Saint-Romain de Lerps (9 km à 7,1 %) et devront repasser par la Côte de Val d'Enfer, le juge de paix de cette étape. Ce sont des difficultés présentes sur l'épreuve depuis 2017. Enfin l'arrivée sera jugée 7 kilomètres plus bas après une longue descente peu technique et trois derniers kilomètres plutôt plats. L'arrivée est prévue pour 16h30.

Équipes modifier

Vingt équipes participent à cette édition : sept WorldTeams, douze équipes continentales professionnelles et une équipe continentale.

WorldTeams (11)ProTeams (7)Équipes continentales (3)

Principaux coureurs présents modifier

Seconde course d'un jour française après le Grand Prix La Marseillaise, cette année Faun Ardèche Classic possède un plateau relevé avec pas moins de 11 équipes WorldTour, on retrouve au départ des grands noms du cyclisme mondial comme Jakob Fulgsang, le Danois d'Astana Premier-Tech, vainqueur de Liège-Bastogne-Liège 2019 ou encore du Tour de Lombardie 2020 semble l'un des grands favoris à la victoire, la formation kazakh à aussi aligné Aleksandr Vlasov, le jeune Russe. On peut noter la présence d'Alberto Bettiol (EF Education-Nippo) pas très à son aise en ce début de saison mais qui pourrait créer la surprise, ou encore Rui Costa pour UAE-Team Emirates en l'absence du talentueux Suisse Marc Hirschi, initialement prévu au départ.

Coté français Groupama FDJ aligne une grosse équipe avec Thibaut Pinot en quête de sensations pour ses futurs objectifs et David Gaudu, un des favoris après son Tour des Alpes-Maritmes et du Var très réussi. On note la présence de l'ancien champion de France Warren Barguil pour Arkéa Samsic ou encore Aurélien Paret-Peintre vainqueur du Grand Prix la Marseillaise en début de saison. Bien évidemment le tenant du titre Rémi Cavagna est présent pour la Deuceuninck Quick-Step

Récit de la course modifier

Dès le départ donné, de nombreux coureurs tentent de s'extirper du peloton mais sans succès, on assiste à un début de course très rapide et nerveux. Après une quarantaine de kilomètres de course, c'est un groupe de cinq coureurs qui s'extirpent du peloton. On y retrouve Orluis Aular (Caja Rural-Seguros RGA), Valentin Ferron (Team Total Direct-Energie), Rui Oliveira (UAE-Team Emirates), Stuart Balfour (Swiss Racing Academy) et Delio Fernandez (Team Delko), ce dernier partit un peu plus tard et a dû effectuer de gros efforts pour revenir en tête de course. Le peloton est contrôlé par les formations Groupama FDJ et Cofidis, les fuyards possèderont au maximum une avance de 4'30". La journée se passe tranquillement et le peloton régule l'écart avec les fuyards. Dans les soixante derniers kilomètres de l'arrivée Fernandez ne peut plus suivre ses compagnons. Les fuyards sont repris dans le Mur de Cornas à 65 kilomètres de l'arrivée, alors Laurens Huys (Bingoal-WB) sort du peloton, il franchira le sommet en tête.


Dans la côte de Saint-Romain-de-Lerps, Mikkel Honoré (Deuceuninck Quick-Step) est pointé à moins de 20". Le peloton à moins de 30", les hostilités démarrent, le tenant du titre Rémi Cavagna (Deuceuninck Quick-Step) ou encore Alberto Bettiol (EF Education-Nippo) sont distancés. Les deux fuyards sont finalement repris par un groupe de neuf hommes composé de Hugh Carthy, Simon Carr (EF Education-Nippo), David Gaudu (Groupama FDJ), Victor Lafey, Guillaume Martin (Cofidis), Aleksandr Vlasov (Astana Premier-Tech), Aurélien Paret-Peintre et Clément Champoussin (AG2R Citroën). Derrière on trouve un groupe de contre avec notamment Thibaut Pinot (Groupama FDJ) et Jakob Fulgsang (Astana Premier-Tech). Plus loin dans la montée le britannique Hugh Carthy, troisième de la Vuelta 2020 s'esseule et creuse un écart de 15" sur le reste du groupe. David Gaudu décide de réagir et place lui aussi une offensive, accompagné de Clément Champoussin ils réussirent à rattraper Carthy avant le sommet. Gaudu s'esseule involontairement dans la descente mais le trio se reforme au pied du Val d'Enfer. Malgré ses offensives David Gaudu, ne parvient pas à s'esseuler avant de basculer, profitant de la fatigue et des lacunes en descente de Hugh Carthy, les deux français creusent l'écart. À l'arrière le groupe de Thibaut Pinot est parvenu à faire la jonction avec le groupe des poursuivants, ils se battent pour la 4ème place. Devant le duo français n'est pas rattrapé et c'est au sprint que va se jouer la victoire. À ce petit jeu c'est bien David Gaudu qui est le plus fort, il s'impose donc devant Clément Champoussin et Hugh Carthy. Il offre un premier bouquet à l'équipe Groupama FDJ en 2021 et ajoute sa première course d'un jour à son palmarès.

Classements modifier

Classement final modifier

 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erDavid Gaudu   FranceGroupama-FDJ4 h 32 min 37 s
2eClément Champoussin   FranceAG2R Citroën Team+ 0 s
3eHugh Carthy   Royaume-UniEF Education-Nippo+ 11 s
4eMikkel Honoré   DanemarkDeceuninck-Quick Step+ 28 s
5eDorian Godon   FranceAG2R Citroën Team+ 40 s
6eAleksandr Vlasov   RussieAstana-Premier Tech+ 40 s
7eAurélien Paret-Peintre   FranceAG2R Citroën Team+ 42 s
8eThibaut Pinot   FranceGroupama-FDJ+ 42 s
9eJonathan Hivert   FranceB&B Hotels p/b KTM+ 46 s
10eQuinn Simmons   États-UnisTrek-Segafredo+ 46 s
Source : ProCyclingStats


Autres classements modifier

Classement des grimpeurs
Coureur Équipe Points
1   Hugh Carthy EF Pro Cycling 9
2   David Gaudu Groupama-FDJ 7
3   Clément Champoussin AG2R Citroën 6
4   Orluis Aular Caja Rural-Seguros RGA 6
5   Laurens Huys Bingoal-WB 3
Dossard vert

Liste des participants modifier

  Liste des participants
Deceuninck-Quick Step
DQT
NumCoureurPos
1  Rémi Cavagna (FRA) 92e
2  Andrea Bagioli (ITA) 45e
3  Josef Černý (CZE) 90e
4  Dries Devenyns (BEL) 69e
5  Mikkel Honoré (DEN) 4e
6  James Knox (GBR) AB
7  Pieter Serry (BEL) 27e
AG2R Citroën Team
ACT
NumCoureurPos
11  Aurélien Paret-Peintre (FRA) 7e
12  Clément Champoussin (FRA) 2e
13  Stan Dewulf (BEL) 87e
14  Ben Gastauer (LUX) 59e
15  Dorian Godon (FRA) 5e
16  Nicolas Prodhomme (FRA) 58e
17  Nans Peters (FRA) 66e
Groupama-FDJ
GFC
NumCoureurPos
21  David Gaudu (FRA) 1er
22  Thibaut Pinot (FRA) 8e
23  Bruno Armirail (FRA) 61e
24  Simon Guglielmi (FRA) 43e
25  Sébastien Reichenbach (SUI) 28e
26  Clément Davy (FRA) 122e
27  Ignatas Konovalovas (LTU) 121e
Cofidis
COF
NumCoureurPos
31  Guillaume Martin (FRA) 16e
32  Fernando Barceló (ESP) 103e
33  Nicolas Edet (FRA) 57e
34  Simon Geschke (GER) 23e
35  Jesús Herrada (ESP) 19e
36  Victor Lafay (FRA) AB
37  Pierre-Luc Périchon (FRA) 116e
Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux
IWG
NumCoureurPos
41  Jan Bakelants (BEL) 54e
42  Jérémy Bellicaud (FRA) 80e
43  Théo Delacroix (FRA) 70e
44  Odd Christian Eiking (NOR) 33e
45  Maurits Lammertink (NED) 36e
46  Lorenzo Rota (ITA) 20e
EF Education-Nippo
EFN
NumCoureurPos
51  Alberto Bettiol (ITA) 110e
52  Magnus Cort Nielsen (DEN) 111e
53  Fumiyuki Beppu (JPN) AB
54  Simon Carr (GBR) 15e
55  Hugh Carthy (GBR) 3e
56  Julien El Fares (FRA) 82e
57  Hideto Nakane (JPN) 106e
Trek-Segafredo
TFS
NumCoureurPos
61  Jacopo Mosca (ITA) 38e
62  Julien Bernard (FRA) 41e
63  Michel Ries (LUX) 88e
64  Quinn Simmons (USA) 10e
65  Toms Skujiņš (LAT) 31e
66  Alexander Kamp (DEN) 105e
67  Antonio Nibali (ITA) 67e
Israel Start-Up Nation
ISN
NumCoureurPos
71  James Piccoli (CAN) 30e
72  Alessandro De Marchi (ITA) 95e
73  Daryl Impey (RSA) 104e
74  Davide Cimolai (ITA) AB
75  Alexander Cataford (CAN) 79e
76  Carl Fredrik Hagen (NOR) 42e
77  Guy Niv (ISR) 50e
Qhubeka Assos
TQA
NumCoureurPos
81  Simon Clarke (AUS) AB
82  Fabio Aru (ITA) 25e
83  Connor Brown (NZL) AB
84  Kilian Frankiny (SUI) 85e
85  Robert Power (AUS) 26e
86  Mauro Schmid (SUI) 34e
87  Karel Vacek (CZE) 91e
Astana-Premier Tech
APT
NumCoureurPos
91  Jakob Fuglsang (DEN) 18e
92  Omar Fraile (ESP) 77e
93  Ion Izagirre (ESP) 17e
94  Hugo Houle (CAN) 46e
95  Aleksandr Vlasov (RUS) 6e
96  Vadim Pronskiy (KAZ) 52e
97  Óscar Rodríguez Garaicoechea (ESP) 51e
UAE Team Emirates
UAD
NumCoureurPos
101  Rui Costa (POR) 12e
102  Valerio Conti (ITA) 71e
103  Alessandro Covi (ITA) 40e
104  Ivo Oliveira (POR) 119e
105  Rui Oliveira (POR) 120e
106  Cristian Muñoz (COL) 72e
107  Aleksandr Riabushenko (BLR) 109e
Total Direct Énergie
TDE
NumCoureurPos
111  Paul Ourselin (FRA) 74e
112  Mathieu Burgaudeau (FRA) 47e
113  Julien Simon (FRA) 32e
114  Valentin Ferron (FRA) 96e
115  Fabien Doubey (FRA) 44e
116  Marlon Gaillard (FRA) 113e
117  Fabien Grellier (FRA) 62e
B&B Hotels p/b KTM
BBK
NumCoureurPos
121  Quentin Pacher (FRA) 21e
122  Alan Boileau (FRA) 114e
123  Franck Bonnamour (FRA) 93e
124  Cyril Gautier (FRA) 60e
125  Jonathan Hivert (FRA) 9e
126  Eliot Lietaer (BEL) 107e
127  Sebastian Schönberger (AUT) 35e
Delko
DKO
NumCoureurPos
131  Alessandro Fedeli (ITA) 84e
132  Alexandre Delettre (FRA) 102e
133  Lucas De Rossi (FRA) 83e
134  Yakob Debesay (ERI) AB
135  Delio Fernández (ESP) AB
136  Clément Berthet (FRA) 118e
137  José Manuel Díaz (ESP) 22e
Arkéa-Samsic
ARK
NumCoureurPos
141  Warren Barguil (FRA) 11e
142  Maxime Bouet (FRA) 37e
143  Anthony Delaplace (FRA) 39e
144  Łukasz Owsian (POL) 65e
145  Thibault Guernalec (FRA) 48e
146  Laurent Pichon (FRA) 81e
147  Kévin Ledanois (FRA) 98e
Bingoal-WB
BWB
NumCoureurPos
151  Laurens Huys (BEL) 13e
152  Rémy Mertz (BEL) 89e
153  Kenny Molly (BEL) 53e
154  Mathijs Paasschens (NED) 94e
155  Jelle Vanendert (BEL) AB
156  Quentin Venner (BEL) AB
157  Luc Wirtgen (LUX) 49e
Caja Rural-Seguros RGA
CJR
NumCoureurPos
161  Jonathan Lastra (ESP) 29e
162  Orluis Aular (VEN) 100e
163  Jon Barrenetxea (ESP) 75e
164  Álvaro Cuadros (ESP) 78e
165  Jon Irisarri (ESP) 64e
166  Sergio Román Martín (ESP) 68e
167  Jokin Murguialday (ESP) 73e
Alpecin-Fenix
AFC
NumCoureurPos
171  Petr Vakoč (CZE) 63e
172  Tobias Bayer (AUT) 117e
173  Louis Vervaeke (BEL) AB
174  Jimmy Janssens (BEL) 24e
175  Philipp Walsleben (GER) 115e
176  Ben Tulett (GBR) 14e
177  Kristian Sbaragli (ITA) 76e
Xelliss-Roubaix Lille Métropole
XRL
NumCoureurPos
181  Julien Antomarchi (FRA) AB
182  Ivan Centrone (LUX) 112e
183  Mathias De Witte (BEL) AB
184  Samuel Leroux (FRA) AB
185  Maxime Urruty (FRA) 55e
186  Jérémy Leveau (FRA) AB
187  Dylan Kowalski (FRA) AB
Swiss Racing Academy
SRA
NumCoureurPos
191  Matthias Reutimann (SUI) 56e
192  Stuart Balfour (GBR) 86e
193  Andrew Bidwell (NZL) AB
194  Damian Lüscher (SUI) 99e
195  Andrea Mifsud (FRA) AB
196  Cyrille Thièry (SUI) 108e
197  Yannis Voisard (SUI) 101e
Saint Michel-Auber 93
AUB
NumCoureurPos
201  Jason Tesson (FRA) AB
202  Tony Hurel (FRA) AB
203  Louis Louvet (FRA) AB
204  Anthony Maldonado (FRA) AB
205  Yoann Paillot (FRA) 97e

Classements UCI modifier

La course attribue des points au Classement mondial UCI 2021 selon le barème suivant[1].

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e à 30e 31e à 40e
Classement 200 150 125 100 85 70 60 50 40 35 30 25 20 15 10 5 3

Notes et références modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier