Ouvrir le menu principal

Classe Marconi
Image illustrative de l'article Classe Marconi
Le sous-marin Leonardo da Vinci arrivant à Bordeaux en 1940.
Caractéristiques techniques
Type Sous-marin
Longueur 76,5 mètres (251 pi)
Maître-bau 6,81 mètres (22,3 pi)
Tirant d'eau 4,72 mètres (15,5 pi)
Déplacement En surface: 1 195 tonnes
En immersion: 1 490 tonnes
Propulsion 2 moteurs Diesel CRDA
2 moteurs électriques Marelli
2 hélices
Puissance Moteurs Diesel: 3 600 cv
Moteurs électriques: 1 500 cv
Vitesse 17,8 nœuds (33 km/h) en surface
8,2 nœuds (15,2 km/h) submergé
Profondeur 90 m
Caractéristiques militaires
Blindage Aucun
Armement 1 canon de 100 mm
4 mitrailleuses AA Breda Mod. 31 de 13,2 mm (2X2)
8 tubes lance-torpilles (4 AV et 4 ARR) de 533 mm
8 torpilles + 8 en réserve
Rayon d’action En surface: 2 900 miles à 17 nœuds
En immersion: 110 miles à 3 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 57 hommes
Histoire
A servi dans Flag of Italy (1861-1946) crowned.svg Regia Marina
War Ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Naval Ensign of Japan.svg Marine impériale japonaise
Période de
construction
1938-1940
Période de service 1940-1945
Navires construits 6
Navires perdus 6

La classe Marconi est une classe de six sous-marins construits pour la Marine royale italienne. Lancés entre 1939 et 1940, la quasi-totalité des bâtiments (excepté le Luigi Torelli) furent perdus dans l'Atlantique au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Navires de la classeModifier

Il s’agit de six unités conçues dans la lignée des Marcello, avec plus de longueur et moins de largeur, avec un moteur plus puissant. Afin d’optimiser la stabilité, on leur supprima un canon et on réduisit la hauteur et la longueur de leur kiosque. 

Quatre furent coulés ou perdus au combat en 1941, le Leonardo da Vinci en 1943, et le Toricelli fut converti en transport à destination du Japon, capturé à Singapour en 1943, brièvement utilisé par les Allemands sous le nom d’UIT 28 et en avril 1945, peu avant la capitulation, transférés aux Japonais, devenant l’I-504. Il fut endommagé et se rendit dans le port de Kobe en septembre 1945. Il fut dynamité plus tard par les Américains en 1946.

  Regia Marina - Classe Marconi  
Sous-marin Chantier Lancement Entrée en service Destination finale
Guglielmo Marconi CRDA - Monfalcone 27 juillet 1939 2 février 1940 Porté disparu le 28 octobre 1941 (causes inconnues ou coulé par erreur par l'U-67)
Leonardo da Vinci CRDA - Monfalcone 16 septembre 1939 5 mars 1940 Coulé le 23 mai 1943 par les HMS Active et HMS Ness
Michele Bianchi OTO - La Spezia 3 décembre 1939 15 avril 1940 Coulé le 5 juillet 1941 par le sous-marin HMS Tigris
Luigi Torelli OTO - La Spezia 6 janvier 1940 15 mai 1940 Capturé à Singapour le 10 septembre 1943 par le Japon - Donné à la Kriegsmarine et devient UIT 25 - Donné au Japon et devient I-504 - Coulé par l'US Task Force 96.5
Alessandro Malaspina OTO - La Spezia 18 février 1940 20 juin 1940 Coulé en septembre 1941 par le HMS Vimy
Maggiore Francesco Baracca OTO - La Spezia 6 janvier 1940 15 mai 1940 Coulé le 8 septembre 1941 par le HMS Croome

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Bagnasco, Erminio (1977) Submarines of World War Two London, Cassell & Co, (ISBN 1-85409-532-3)
  • Brice, Martin (1981) Axis Blockade Runners of World War II Annapolis, MD, Naval Institute Press, (ISBN 0-87021-908-1)
  • Kafka, Roger & Pepperburg, Roy L. (1946) Warships of the World Cornell Maritime Press
  • Taylor, J.C. (1966) German Warships of World War II Doubleday & Company
  • Willmott, H.P. (2009) The Last Century of Sea Power: From Port Arthur to Chanak, 1894-1922 Indiana University Press, (ISBN 0253352142)

Liens externesModifier