Classe Bay (dragueur de mines)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres classes de navires du même nom, voir Classe Bay.

Classe Bay
Image illustrative de l'article Classe Bay (dragueur de mines)
Le HMCS Miramichi entre 1957 et 1965.
Caractéristiques techniques
Type Dragueur de mines
Longueur 50 m
Maître-bau 9,20 m
Tirant d'eau 2,80 m
Déplacement 370 t à lège - 470 t à pleine charge
Propulsion 2 moteurs diesel "Général Motor"
Puissance 2 500 ch
Vitesse 15 nœuds maxi
Caractéristiques militaires
Armement
Rayon d’action 4.500 nautiques à 11 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 33 (3 Off., 11 OM, 19 QMM)
Histoire
Constructeurs Drapeau du Canada Canada
A servi dans Naval Ensign of Canada.svg Marine royale canadienne
Ensign of France.svg Marine nationale
Pavillon de la marine turque Marine turque
Période de
construction
1951-1956
Période de service 1953-1998
Navires construits 20
Navires prévus 20

La classe Bay est une classe de dragueur de mines construite au Canada pendant la Guerre froide pour la Marine royale canadienne.

HistoireModifier

Cette classe tire son nom des diverses baies canadiennes et a été conçue pour remplacer les dragueurs de mines issus de la Seconde Guerre mondiale.

Quatorze unités ont été commandées entre 1951 et 1952. Puis six autres ont été mis en chantier pour remplacer celles devant être ensuite transférées à la Marine française.

Quatre unités ont été achetées par la Turquie en 1957.

En 1972, les 6 unités françaises du "type canadien", dont les équipements fixes et le matériel mobile de dragage avaient été débarqués, ont été reclassées patrouilleur, assurant des missions de surveillance côtière et des missions de présence dans les territoires français outre-mer et de représentation à l'étranger dans le Pacifique et l'Océan Indien.

Les unitésModifier

Nom Pennant number Chantier Quille Lancement Armement Transfert
HMCS Chaleur MCB 144 Port Arthur Shipbuilding
Port-Arthur
La Dieppoise [1]  France
(1954-1985)
HMCS Chaleur MCB 164 Marine Industries Limited
Sorel-Tracy
HMCS Chignecto MCB 156 Marine Industries Limited
Sorel-Tracy
La Bayonnaise [2]  France
(1954-1976)
HMCS Chignecto MCB 160 Chantier maritime A.C. Davie
Lévis
HMCS Comox MCB 146 Victoria Machinery Depot Ltd
Victoria
Tirebolu   Turquie
HMCS Cowichan MCB 147 Victoria Machinery Depot Ltd
Victoria
La Malouine   France
(1954-1977)
HMCS Cowichan MCB 162 Yarrows Shipbuilding
Esquimalt
HMCS Fortune MCB 151 Victoria Machinery Depot Ltd
Victoria
Greenpeace Two
MV Edgewater Fortune[3]
HMCS Fundy MCB 145 Chantier maritime A.C. Davie
Lévis
La Dunkerquoise   France
(1954-1984)
HMCS Fundy MCB 159 Saint John Shipbuilding
Saint John
HMCS Gaspe MCB 143 Chantier maritime A.C. Davie
Lévis
Trabzon   Turquie
HMCS James MCB 152 Yarrows Shipbuilding
Esquimalt
Marine marchande
HMCS Miramichi MCB 150 Saint John Shipbuilding
Saint John
La Lorientaise [4]  France
(1954-1984)
HMCS Miramichi MCB 163 Victoria Machinery Depot Ltd Victoria
HMCS Quinte MCB 149 Port Arthur Shipbuilding
Port-Arthur
HMCS Resolute MCB 154 Kingston Shipbuilding
Kingston
HMCS Thunder MCB 153 Canadian Vickers Ltd
Montréal
La Paimpolaise [5]   France
(1954-1986)
HMCS Thunder MCB 161 Port Arthur Shipbuilding
Port-Arthur
HMCS Trinity MCB 157 Chantier maritime A.C. Davie
Lévis
Terme   Turquie
HMCS Ungava MCB 148 Chantier maritime A.C. Davie
Lévis
Tekirdag   Turquie

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier