Ouvrir le menu principal
Clan Agnew
Clan member crest badge - Clan Agnew.svg
Devise
Consilio non impetu ("par la ruse, pas par la force")
Cri de guerre
Agnew!
Profil
Région
Animal
Aigle
District
Chef
Siège historique
Branches du clan
Baronnet Agnew, famille Agnelli (Italie)
Titres

Clan Agnew (en gaélique écossais : Clann Mac a' Ghnìomhaid) est un clan Écossais de Galloway dans les Lowlands Écossaises[1].

HistoireModifier

OriginesModifier

L'origine du nom Agnew est contestée, certains affirme une origine Normande, de par la famille Agneaux (ou Aygnell), Baron de la ville d'Agneaux[2]. Il fut dit que les Agnews s'installèrent tout d'abord en Angleterre[3] avant de déménager en Irlande vers 1365[4] et de devenir les seigneurs de Larne, pour ensuite venir à Lochnaw au milieu du XIVe siècle[5]. En 1200 William des Aigneus est le premier Normand à apparaitre dans les registres Ecossais, il est alors témoin de la signature d'une charte dans le Liddesdale entre Randulf de Soules et l'abbaye de Jedburgh[6].

Une autre théorie plus plausible sur  l'origine des Agnew est énoncée par les Celtes d'Ulster, les O'Gnimh, qui étaient les poètes et les bardes du clan O'Neills de Clanaboy (un clan Irlandais), qui auraient acquis le nom anglicisé de Agnew[7]. Cette idée reprend celle de Sir George Mackenzie de Rosehaugh (1631/1691) avocat et écrivain héraldique qui écrivit ː "Agnew - The Chief is Agnew of Lochnaw, whose predecessors came from Ireland, Rego 2do, being a son of ye Lord Agnews, alias Lord Of Larne. There he gott the keeping of the King's castell of Lochnaw, and was made Heritable Constable yrof"[8]. "Agnew- le chef est Agnew de Lochnaw, dont les prédécesseurs venaient d'Irlande, enregistré comme le fils du Lord Agnew, alias le Lord de Larne, obtint du roi la garde du château de Lochnaw  et fut fait Connétable à titre héréditaire."Hector McDonnell suggère que les O'Gnimhs et les Agnews descendent d'Alastair (mort en 1299), second fils de Domhnall (mort en 1249), fils de Raghnall (mort en 1207), fils de Somerled, Seigneur des Iles (mort en 1164). Ce qui donnerait aux Agnews une origine commune avec le Clan Donald[9].

15e et 16e sièclesModifier

Une charte du 10 novembre 1426 accorda à Andrew Agnew de Lochnaw  les terres et les titres attachés au Château de Lochnaw (accordé par William Douglas de Leswalt.)[10] En 1451, il fut nommé Shérif de Wigtown[11], une distinction toujours portée par ses descendants directs[12].

Patrick Agnew de Lochnaw mourut  peu de temps après la Bataille de Flodden, peut-être à cause de blessures[13]. Andrew Agnew de Lochnaw fut tué à la Bataille de Pinkie en 1547 (bataille contre les Anglais).

XVIIe siècleModifier

Sir Patrick Agnew fut un des députés du Wigtownshire (1628-1633 et 1643-1647). Le 28 juillet 1629 il fut fait baronnet de Nouvelle Écosse. Il épousa Lady Anne Stewart, fille du premier Comte de Galloway. Quand il mourut en 1661, il fut remplacé par son fils ainé, Andrew, qui devint lui aussi député du Wigtownshire. Il fut nommé Sherif de Kirkcudbright et Wigtown dans les années 1650, quand l'Ecosse faisait partie du "Protectorate".

XVIIIe siècleModifier

Sir Andrew Agnew de Lochnaw, 5e Baronnet[14], épousa une parente, Eleanor Agnew de Lochryan, avec qui il eut 21 enfants.En 1743 pendant la bataille de Dettingen il se distingua comme soldat émérite, commandant le "21st Foot" (qui devint plus tard le "Royal Scots Fusiliers") . Il devint Lieutenant-général et gouverneur du château de Tynemouth.²

Durant le soulèvement Jacobite de 1745 le Clan Agnew se rangea du côté du gouvernement Britannique. Sir Andrew tint le château de Blair, siège du Duc d'Atholl, contre les forces Jacobites. Les troupes des Agnew étaient au bord de la famine quand Charles Edward Stuart  rappela ses troupes (les Jacobites) et leur enjoint de venir à Inverness afin de combattre le Prince William Augustus, Duc de Cumberland. (Siege du château de Blair.)[15]

19ème siècleModifier

Sir Andrew Agnew, 7ème Baronnet (1793 - 1849) épousa Madeline, fille de Sir David Carnegie de Pitarrow (plus tard duc de Southesk) fut député du Wigtonshire (1830-37)[16]. Sir Andrew Agnew, 8ème Baronnet épousa Lady Louisa Noel, file du 1er Comte de Gainsborough. Il servit dans 93e régiment d'infanterie au Canada[17] et fut député du Wigtonshire.

Principales branchesModifier

les principales branches du clan Agnew sont les suivantes ː

  • les Agnew de Croach ou de Lochryan, descendants de William, le deuxième fils du Laird Andrew Agnew 2éme  de Lochnaw (désormais les Wallaces de Lochryan)[18] ;
  • les Agnew de Sheuchan, descendants de Patrick, troisième fils de Sir Patrick Agnew de Lochnaw 1er Baronnet, dont l’héritière, Margaret, épousa John Vaus de Barnbarroch, et assuma donc depuis 1757 le nom de  Vans-Agnew (Désormais Vans de Barnbarroch)[19] ;
  • les Agnew de Kilwaughter, établis près de Larne en Irlande du Nord. Le lien précis est inconnu, mais il est reconnu que les premiers Agnew de Kilwaughter sont des parents des Agnew de Lochnaw[20] ;
  • les Agnew de Dalreagle, descendants d'Alexander Agnew, un fils naturel de Sir Andrew Agnew de Lochnaw 3ème Baronnet[21],  dont l'arrière-petit-fils fut le Major-Général Patrick Alexander Agnew[22].

Chef de ClanModifier

ChâteauxModifier

  • Lochnaw Castle fut le siège du chef du clan Agnew jusqu'à ce qu'il soit vendu en 1948. Il est désormais privé mais fort renommé pour la pêche[24].
  • Galdenoch Castle, construit entre 1547 et 1570[25] désormais en ruine il fait partie de la Galdenoch Farm qui fut le siège des Agnew de Galdenoch qui descendait de Gilbert, deuxième fils de Sir Andrew Agnew 5ème Laird de Lochnaw qui possédait Galdenoch en 1574[26].

RéférencesModifier

  1. Way, George and Squire, Romily. (1994). Collins Scottish Clan & Family Encyclopedia. (Foreword by The Rt Hon. The Earl of Elgin KT, Convenor, The Standing Council of Scottish Chiefs (en)). p. 64 - 65.
  2. The Hereditary Sheriffs of Galloway by Sir Andrew Agnew of Lochnaw 8th Bt, 2nd Ed Edinburgh 1893, chapter VII
  3. The Hereditary Sheriffs of Galloway cit. Chapter IX referring to Herbert d'Agneaux at Redenhall in Norfolk and his kin
  4. The Hereditary Sheriffs of Galloway cit. Chapter X
  5. The Hereditary Sheriffs of Galloway cit. Chapter XI
  6. The Kingdom of the Scots by Professor GWS Barrow, Edward Arnold 1973, where the author comments "William, incidentally, may be regarded as the first of the Scottish Agnews."
  7. Agnews and O'Gnimhs by the Hon Hector McDonnell, Journal of The Glens of Antrim Historical Society, Vol 21 1993 page 13; The Family of O'Gnimh in Ireland and Scotland; A look at the Sources, by Professor Brian O'Cuiv, Nomina Vol 8 1998
  8. The Hereditary Sheriffs cit. page 208 citing Mackenzie's Genealogical Mss in (now) the National Library of Scotland
  9. Agnews and O'Gnimhs cit. page 43< & genealogy at page 52
  10. Lochnaw Papers GD154 No 2, National Archives
  11. Lochnaw Papers No. 5
  12. Matriculation (1976) by Sir Crispin Agnew of Lochnaw (en) 11th Bt, Lyon Register Vol 60 page 39
  13. The Hereditary Sheriffs of Galloway cit. Vol 1 page 335
  14. Henry Manners Chichester, « Agnew Andrew (1687-1771) » (consulté le 15 avril 2018)
  15. The Scots magazine and Edinburgh literary miscellany, Volume 70, Part 1 (1808).
  16. Memoirs of the Life of Sir Andrew Agnew of Lochnaw, Bart by Thomas M'Crie 2nd Ed Edinburgh 1853
  17. From Lochnaw to Manitoulin, Diary edited by Scott A McLean, Toronto 1999
  18. Burkes Peerage & Baronetage 107th Edition (2003) Vol 1 Agnew of Lochnaw page 45 and The Hereditary Sheriffs of Galloway cit. Vol II page 433
  19. Burkes Peerage & Baronetage cit. page 46 and The Hereditary Sheriffs of Galloway cit. Vol II page 435 and see Burkes Peerage and Baronetage cit. page 262 Barnbarroch for the Vans Agnew descent from Margaret
  20. The Hereditary Sheriff of Galloway cit. Vol II pages 43-60 and Agnews and O'Gnimhs cit. pages 27 to 32. See also http://landedfamilies.blogspot.co.uk/2013/07/56-agnew-of-kilwaughter.html for the more recent Kilwaughter descent.
  21. Burkes Peerage & Baronetage cit. page 47
  22. « Under a Tropical Sun: Biographies: Patrick Agnew », sur www.mq.edu.au (consulté le 15 avril 2018)
  23. http://www.redbookofscotland.net/wp-content/uploads/2016/07/Agnew-of-Lochnaw.pdf
  24. « Lochnaw Castle "Here be Monsters" », sur www.lochnawcastle.co.uk (consulté le 15 avril 2018)
  25. « Galdenoch Castle - Canmore », sur canmore.org.uk (consulté le 15 avril 2018)
  26. Burkes Peerage & Baronetage cit. page 45

Liens externesModifier