Ouvrir le menu principal

Cléricy (Rouyn-Noranda)

établissement humain de Rouyn-Noranda, Québec, Canada
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cléricy.

Cléricy
Cléricy (Rouyn-Noranda)
Ville de Rouyn-Noranda et du quartier de Cléricy
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité Rouyn-Noranda
Quartiers Quartier
Date de fondation 1926
Conseiller municipal Stéphane Girard[1]
Maire Diane Dallaire
Démographie
Gentilé Clériçois, Clériçoise[2]
Population 516 hab. (2006[3])
Langue(s) parlée(s) Français
Géographie
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Cléricy

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Cléricy

Cléricy est un quartier de Rouyn-Noranda et le nom d'une ancienne municipalité de la région administrative de l'Abitibi-Témiscamingue à l'ouest du Québec.

Sommaire

GéographieModifier

Situé à 30 km au nord-est de Rouyn-Noranda, Cléricy est entouré des quartiers de D'Alembert, à l'ouest, et Saint-Norbert-de-Mont-Brun, à l'est. La rivière Kinojévis traverse le cœur du quartier[4]. Le quartier Cléricy fait partie du district nord qui comprend également D'Alembert, Destor et Mont-Brun.

HistoireModifier

L'activité minière à la base de ce quartier et de sa fondation en 1926. La même année, la paroisse de Saint-Joseph-de-Cléricy est fondée mais l'érection canonique ne surviendra qu'en 1960. Bien que certains vestiges miniers subsistent encore, la période faste se situe entre 1926 et 1939. En effet, une dizaine de mines étaient en exploitation.

La véritable vague colonisatrice remonte à 1935 avec l'arrivée d'un groupe de pionniers de Saint-Joseph-de-Beauce, dont le lieu de provenance inspirera la dénomination de la municipalité officiellement créée en 1978 sous le nom de Saint-Joseph-de-Cléricy.

Cléricy se développe autour de la voie ferrée et du dépôt de marchandise. En 1998, la dénomination courante, Cléricy, remplace la première appellation Saint-Joseph-de-Cléricy.

Suite aux réorganisations municipales québécoises de 2002, l'ensemble des municipalités de la MRC de Rouyn-Noranda fusionnent en une seule.

En date du 1er janvier 2002[5], la municipalité de Cléricy fusionne donc avec la ville de Rouyn-Noranda pour former une municipalité régionale de comté. Cléricy est aujourd'hui un quartier de la nouvelle ville.

Aujourd'hui la Ville de Rouyn-Noranda a le double statut de MRC et de municipalité locale[6],[7].

ToponymeModifier

Ce nom provient de l'identification cantonale (1907) et honore le souvenir d'Honoré-Louis de Cléricy, militaire à partir de 1742, capitaine du Régiment de Languedoc de l'armée de Montcalm en 1757, qui recevra une compagnie entière l'année suivante[4].

RéférencesModifier

Voir aussiModifier