Ouvrir le menu principal

Citoyens au pouvoir du Québec

Citoyens au Pouvoir du Québec
Image illustrative de l’article Citoyens au pouvoir du Québec
Logotype officiel.
Présentation
Chef Stéphane Blais[1].
Fondation
Siège 2500, rue Jean-Perrin, bureau 201 Québec (Québec) G2C 1X1
Idéologie Démocratie directe (modèle suisse)
Site web citoyensaupouvoir.ca

Citoyens au pouvoir du Québec est un parti politique québécois, œuvrant sur la scène provinciale. Le chef du parti est Stéphane Blais depuis janvier 2018.

PrincipeModifier

La philosophie du parti est basée sur neuf principes de base : « les neuf points d'ancrage »

Ces neuf points d'ancrage[2] sont :

  • démocratie directe (basée sur le modèle suisse) ;
  • assemblée constituante : un groupe de citoyens écrivent la constitution puis la population entérine la constitution par référendum, bloc par bloc ;
  • transparence totale de l'État envers les citoyens ;
  • anti-carriérisme politique ;
  • décentralisation des pouvoirs vers les citoyens et les instances qui se rapprochent des citoyens ;
  • saine gestion des deniers publics ;
  • protection du citoyen ;
  • libre expression : s'exprimer librement et avoir les outils pour être entendus ;
  • responsabilisation individuelle.

Démocratie directe (basée sur le modèle suisse)Modifier

La démocratie directe permet au peuple d'exercer directement son pouvoir politique, par opposition à la démocratie représentative[3]. La démocratie suisse les combine toutes deux, sous une forme dite « semi-directe » : les citoyens élisent leurs représentants aux différents conseils (communes, cantons et Confédération), mais peuvent se prononcer également sur l'approbation de textes législatifs ou constitutionnels décidés par ces conseils (par le biais du référendum), ou proposer des modifications constitutionnelles ou légales par le biais de l'initiative populaire. Ces consultations populaires sont organisées en général quatre fois par an au niveau fédéral, toujours pendant la fin de semaine[4].

HistoriqueModifier

Le parti a été fondé en 2011 sous le nom de Coalition pour la constituante lorsque le mouvement des sans-partis a publié son manifeste, signé par plus de 500 partisans. En juin 2012, il a été officiellement enregistré en vertu de la loi électorale et a présenté ses candidats aux élections de septembre 2012. Le parti a changé de nom en 2013 pour le « Parti des sans parti », puis en 2015 pour « Sans parti - Citoyens constituants » et à nouveau en 2016 sous son nom actuel, Citoyens au pouvoir du Québec.

Chefs depuis sa FondationModifier

  • Marc Fafard, 2012
  • Daniel Guersan, 2012 - 2013
  • Frank Malenfant, 2013 - 2016
  • Bernard Gauthier, 2016 - 2017
  • Stéphane Blais, 2018 -

Résultats aux électionsModifier

Élection Générale Nom Nombre de
candidat(e)s
Nombre de
candidat(e)s élu(e)s
% du vote populaire
2012 Coalition pour la constituante 29 0 0.12 %
2014 Parti des sans parti 5 0 0.03 %
2018 Citoyens au pouvoir du Québec 56 0 0.35 %

RéférencesModifier

  1. Stéphane Blais est chef auprès du DGEQ. « Élections Québec », sur Élections Québec (consulté le 17 avril 2019).
  2. Voir article 5.2 dans Statuts provisoires du parti Citoyens au pouvoir du Québec sur citoyensaupouvoir.ca (consulté le=2019-04-19).
  3. Zannis Papadopoulos, Démocratie directe, economica, coll. « Politique comparée », (ISBN 978-2717837704).
  4. « Le système politique en Suisse - Vue d'ensemble »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur swissworld.org, Démocratie directe en Suisse, .

Voir AussiModifier

Liens externesModifier