Ouvrir le menu principal

Citadelle de Corte
Image illustrative de l’article Citadelle de Corte
Le château de la citadelle, au sommet du rocher qui domine Corte.
Nom local Nid d'aigle
Période ou style Principe des fortifications et constructions de Vauban.
Type Citadelle
Début construction 1419
Fin construction 1769
Propriétaire initial Vincentello d'Istria
Destination initiale Château et citadelle
Propriétaire actuel Municipalité
Destination actuelle Musée de la Corse
Protection Logo monument historique Classé MH (1977)
Coordonnées 42° 18′ 21″ nord, 9° 08′ 54″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Haute-Corse
Département Haute-Corse
Localité Corte

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Citadelle de Corte

Géolocalisation sur la carte : Haute-Corse

(Voir situation sur carte : Haute-Corse)
Citadelle de Corte

La citadelle de Corte (surnommée nid d'aigle) est une citadelle du XVIIIe siècle construite autour d'un château du XVe siècle et « musée de la Corse » de 1984 à Corte en Haute-Corse. La citadelle est classée aux monuments historiques depuis le 10 août 1977[1].

Sommaire

HistoriqueModifier

En 1419 le comte et vice-roi de Corse Vincentello d'Istria (vassal du roi Alphonse V d'Aragon) fait construire le château au sommet du rocher qui domine la ville, en Haute-Corse à mi chemin entre Bastia à Ajaccio, avec une muraille crénelée et trois tours, pour combattre la république de Gênes pour le royaume d'Aragon. Entre 1421 et 1434 il règne en souverain sur la Corse et installe le siège de son gouvernement à Corte.

Au XVIIIe siècle le général de la Nation Pascal Paoli fait de Corte la capitale de son gouvernement pour la nation corse. En 1769 après la défaite du 9 mai de ses troupes corses à la bataille de Ponte-Novo contre celles du roi Louis XV, la Corse passe sous domination française. Le comte de Vaux ordonne alors d'augmenter les fortifications de la ville par la construction de la citadelle actuelle, sur le principe des fortifications et constructions de Vauban (seule citadelle parmi les six citadelles Corse à être construite à l’intérieur des terres). La construction de la caserne Padoue s'achève en 1776.

Entre 1962 et 1983 la citadelle est occupée par la légion étrangère (groupement d'instruction de la Légion étrangère).

En 1984 le site est ouvert au public. Il offre une vue panoramique exceptionnelle sur les vallées de la Restonica et du Tavignano. Le château dans l'enceinte de la citadelle accueille :

  • Le musée de la Corse (musée d'Art et d'Histoire et musée régional d’Anthropologie de la Corse).
  • Le fonds régional d'art contemporain de Corse (FRACORSE)
  • Le centre de culture scientifique et technique de Corse (CCSTI)
  • Le pôle touristique centru di Corsica.

En avril 2015, le nid d'aigle est investi par une vingtaine de militant de la Ghjuventu Indipendentista pour y entamer une grêve de la faim[2].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier