Cirque de Troumouse

Cirque de Troumouse
Lac des Aires dans le cirque de Troumouse
Lac des Aires dans le cirque de Troumouse
Coordonnées 42° 43′ 50″ N, 0° 06′ 32″ E
Massif Massif de la Munia (Pyrénées)
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hautes-Pyrénées
Vallée vallée de Gèdre, vallée du gave de Héas
Orientation sud-est
Origine Cirque glaciaire
Altitude moyenne 2 200 m
Plus haut sommet la Munia : 3 133 m
Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées
(Voir situation sur carte : Hautes-Pyrénées)
Cirque de Troumouse
Géolocalisation sur la carte : Pyrénées
(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Cirque de Troumouse

Le cirque de Troumouse est un cirque glaciaire situé au centre de la chaîne des Pyrénées, dans le département des Hautes-Pyrénées en France, formant au sud la frontière avec l'Espagne.

Vue depuis le centre du cirque en août.

ToponymieModifier

GéographieModifier

 
Le cirque de Troumouse en mai 2012.

TopographieModifier

Il possède un diamètre moyen de 4 km et son assise se situe aux alentours de 2 200 mètres d'altitude. C'est l'un des plus grands cirques des Pyrénées et d'Europe.

Les sommets qui l'entourent atteignent entre 2 800 et 3 100 mètres d'altitude, le plus haut étant le pic de la Munia avec une altitude de 3 133 mètres.

GéologieModifier

Climat et végétationModifier

Le climat particulier du cirque fait qu'il est dépourvu d'arbres et de grands buissons.

Grâce à son importance environnementale, le site est inclus dans le parc national des Pyrénées.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

HistoireModifier

Une troisième campagne de fouilles archéologiques conduite en 2018 sur le site de la Hail de Pout, a mis au jour des céramiques dont la datation révèle des occupations humaines dans de modestes habitats d'estive sur une période d’environ 200 ans, de 2300 à 2100 av. J.-C.[1]

Voies d'accèsModifier

Il est accessible par une route anciennement à péage. Depuis 2019, la route est gratuite mais se termine à l'auberge du Maillet, où l'on stationne gratuitement. La fin du trajet sera assuré par un petit train payant, ou à pied en 40 minutes.

 
Panorama général.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Thierry Jouve, « Des traces d'occupation humaine de 2300 ans avant JC mises au jour en altitude dans les Pyrénées », La Dépêche du midi,‎ (lire en ligne)