Ciprian Porumbescu

compositeur des hymnes nationaux roumain et albanais

Ciprian Porumbescu, né Cyprian Gołęmbiowski le à Șipotele Sucevei (Shepit, village de Bucovine, ancienne région moldave alors en Autriche, aujourd’hui situé sur la frontière entre la Roumanie et l'Ukraine, du côté ukrainien) et mort le à Stupca (Roumanie), était un compositeur roumain d’origine polonaise.

Ciprian Porumbescu
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Shepit (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 29 ans)
Ciprian Porumbescu (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Ciprian GolembiowskihVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Autriche-Hongrie
Roumanie
Formation
Activités
Père
Iraclie Porumbescu (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instruments
Prononciation
Œuvres principales
Hymni i Flamurit, Trei culori, Pe-al nostru steag e scris Unire (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Biserica Sf. Dumitru din Stupca15.jpg
Vue de la sépulture.
Ciprian Porumbescu sur un timbre moldave

Il étudia la musique à Suceava et Cernăuți. Il continua à l’académie de musique et des arts du spectacle de Vienne, sous la direction d’Anton Bruckner et Franz Krenn. Il devint l’un des plus célèbres compositeurs roumains de son temps. Il fut emprisonné par les autorités austro-hongroises pour son engagement politique contre la domination des Habsbourg et composa la majeure partie de son œuvre en détention. Tuberculeux, libéré pour raison de santé, il mourut à l’âge de 29 ans à Stupca, village aujourd’hui rebaptisé Ciprian Porumbescu.

Il a, entre autres, composé la musique de l’hymne national albanais, Hymni i Flamurit, écrite initialement pour le chant unioniste roumain Sur notre bannière est écrit Union (ro).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :