Ciné-club (émission de télévision)

émission de télévision française

Ciné-club
Autre titre francophone Le Ciné-club d'Antenne 2
Genre Ciné-club
Périodicité Hebdomadaire
Création Claude-Jean Philippe et Patrick Brion
Présentation Claude-Jean Philippe
Musique Émile Waldteufel
Thème du générique Amour et printemps
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 23
Production
Format d’image 4/3 couleur
Format audio Mono
Société de production ORTF (1971-1975)
Antenne 2 (1975-1992)
M6 (1987)
France 2 (1992-1994)
Diffusion
Diffusion France 2
Ancienne diffusion Deuxième chaîne couleur de l'ORTF (1971-1975)
Antenne 2 (1975-1992)
M6 (1987)
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Arrêtée
Public conseillé Tout public
Chronologie

Le Ciné-Club est une émission de télévision française consacrée au cinéma dit « classique » ou ciné-club, créée, sur décision de Pierre Sabbagh[1], le par les historiens du cinéma Claude-Jean Philippe et Patrick Brion, et diffusée chaque dimanche soir en seconde partie de soirée sur la deuxième chaîne couleur de l'ORTF jusqu'au , puis chaque vendredi soir sur Antenne 2 aux alentours de 23 heures.

Le célèbre indicatif sur la valse Amour et Printemps composée par Émile Waldteufel, jouée à l'orgue limonaire Gavioli du Lekkerkerker, annonçait l'émission.

Principe de l'émission modifier

L’émission, qui réunissait en moyenne un million de fidèles, entendait se consacrer à tous les cinémas, du cinéma muet au cinéma italien, brésilien, en privilégiant bien sûr les grands classiques américains. Les œuvres programmées, qui appartiennent au patrimoine cinématographique mondial, étaient diffusées en version originale sous-titrée en français et, en règle générale, dans leur format pellicule d'origine. Les films étaient la plupart du temps regroupés en cycles (cycle « Hommage à la MGM », cycle « Ernst Lubitsch », cycle « Œuvres intimes des grands cinéastes », etc.). Chaque film était précédé d'une courte séquence de présentation par Claude-Jean Philippe, lequel précisa : "Je n'ai rien inventé. Depuis ses débuts la deuxième chaîne a toujours diffusé avec plus ou moins de régularités des films de qualité en version originale... La diffusion de films de qualité en version originale a progressivement disparue dans les années 1967, 1968, 1969, 1969...au point que la naissance du ciné club en Octobre 1971 est apparue comme une nouveauté, alors que ce n'était qu'une renaissance."[2]

La première œuvre diffusée dans le cadre du Ciné-Club fut Docteur Mabuse le joueur, film muet allemand de Fritz Lang (1922). Le dernier film diffusé fut Quarante tueurs (Forty Guns) de Samuel Fuller le .

Depuis , France 2 diffuse un nouveau Ciné-club, entièrement consacré au cinéma français et européen. Ce Ciné-Club a d'abord été présenté par Frédéric Mitterrand, puis par Thierry Chèze à partir de 2006. Diffusé le lundi soir en troisième partie de soirée, il présente chaque œuvre au sein d'une émission de 3 minutes, mêlant images du film et images d'archives de l'époque, sur un commentaire de Thierry Chèze mettant en relief la portée du film au moment de sa sortie ainsi que son retentissement actuel.

Programmation (Claude-Jean Philippe) modifier

Programmation Daniel Patte (2012) modifier

Générique modifier

L'indicatif musical du générique de l'émission est Amour et printemps, valse composée par Émile Waldteufel et interprétée à l'orgue de Barbarie[3].

Notes et références modifier

Notes modifier

Références modifier

  1. Cinématographe, n°67, mai 1981, p. 7, Claude-Jean Philippe : "Jusqu'au jour où Pierre Sabbagh se décide, c'était le 7 octobre 1971. Il me téléphone un soir chez moi, pour me dire que je présente le 10 à 22h 30 Mabuse le joueur, inaugurant le premier cycle Fritz Lang du Ciné-Club de la deuxième chaîne."
  2. Cinématographe, n°1, février 1973, p.38, interview de Claude-Jean Philippe
  3. Indicatif : image et son Ciné-Club.

Voir aussi modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier