Ouvrir le menu principal

Cima Coppi

sommet ayant la plus haute altitude atteinte par le passage des coureurs cyclistes au cours d'un Tour d'Italie, depuis 1965 un prix est attribué au premier coureur à le franchir
Le col du Stelvio, plus haute route jamais empruntée par le Giro.

La Cima Coppi désigne le sommet ayant la plus haute altitude atteinte par le passage des coureurs cyclistes au cours d'un Tour d'Italie. Cette dénomination a été instituée en 1965, cinq ans après la mort du « Campionissimo » Fausto Coppi. De la même manière la Cima Pantani a été créée en 2004 pour honorer la mémoire de Marco Pantani.

RèglementModifier

La Cima Coppi est le col attribuant le plus de points pour le classement de la montagne (45, 30, 20, 14, 10, 6, 4, 2 et 1 point pour les 9 premiers coureurs classés) et le coureur passant en tête du col se voit attribuer un prix[1]. De manière analogue, la Cima Alberto Fernandez désigne le plus haut somment franchi par les coureurs sur le Tour d'Espagne, mais ce n'est qu'une catégorie particulière pour le classement de la montagne. A l'inverse, sur le Tour de France, le Souvenir Henri-Desgrange est une récompense attribué au coureur franchissant le plus au sommet de la course (sauf si le col du Galibier est emprunté par la course, même s'il y a un sommet plus haut), mais ne représente pas une catégorie particulière pour le classement de la montagne.

ChronologieModifier

La Cima Coppi change d'année en année, selon le parcours emprunté par le Tour d'Italie. Néanmoins, la route la plus élevée jamais empruntée par le Giro est le col du Stelvio culminant à 2 758 m d'altitude. Le Giro y est passé lors des éditions 1972, 1975, 1980, 1994, 2005, 2012, 2014 et 2017.

Voici la liste des Cima Coppi dans les diverses éditions du Giro, avec le nom du coureur passé en tête de celui-ci.

Année Cima Coppi Altitude Vainqueur
1965 Col du Stelvio ≃2 000 m[note 1]   Graziano Battistini
1966 Col Pordoi 2 239 m   Franco Bitossi
1967 Tre Cime di Lavaredo 2 320 m   Felice Gimondi
1968 Tre Cime di Lavaredo 2 320 m   Eddy Merckx
1969 Col Sella 2 214 m   Claudio Michelotto
1970 Col Pordoi 2 239 m   Luciano Armani
1971 Grossglockner 2 506 m   Pierfranco Vianelli
1972 Col du Stelvio 2 758 m   José Manuel Fuente
1973 Col de Giau 2 236 m   José Manuel Fuente
1974 Tre Cime di Lavaredo 2 320 m   José Manuel Fuente
1975 Col du Stelvio 2 758 m   Francisco Galdós
1976 Col Sella 2 214 m   Andrés Gandarias
1977 Col de Valparola 2 192 m   Faustino Fernández Ovies
1978 Col Valles 2 032 m   Gianbattista Baronchelli
1979 Col Pordoi 2 239 m   Leonardo Natale
1980 Col du Stelvio 2 758 m   Jean-René Bernaudeau
1981 Tre Cime di Lavaredo 2 320 m   Beat Breu
1982 Col d'Izoard 2 361 m   Lucien Van Impe
1983 Col Pordoi 2 239 m   Marino Lejarreta
1984 Col Pordoi 2 239 m   Laurent Fignon
1985 Col du Simplon 2 005 m   Reynel Montoya
1986 Col Pordoi 2 239 m   Pedro Muñoz Machín Rodríguez
1987 Col Pordoi 2 239 m   Jean-Claude Bagot
1990 Col Pordoi 2 239 m   Maurizio Vandelli
  Charly Mottet[note 2]
1991 Col Pordoi 2 239 m   Franco Vona
  Franco Chioccioli[note 3]
1992 Col Pordoi 2 239 m   Claudio Chiappucci
1993 Col Pordoi 2 239 m   Miguel Indurain
1994 Col du Stelvio 2 758 m   Franco Vona
1996 Col de Gavia 2 621 m   Hernán Buenahora
1997 Col Pordoi 2 239 m   José Jaime González
1998 Col Sella 2 214 m   Marco Pantani
1999 Col de Gavia 2 621 m   José Jaime González
2000 Col Agnel 2 744 m   José Jaime González
2002 Col Pordoi 2 239 m   Julio Alberto Pérez Cuapio
2003 Col d'Esischie 2 366 m   Freddy González
2004 Col de Gavia 2 621 m   Vladimir Miholjević
2005 Col du Stelvio 2 758 m   José Rujano
2006 Col de Gavia 2 621 m   Juan Manuel Gárate
2007 Col Agnel 2 744 m   Yoann Le Boulanger
2008 Col de Gavia 2 621 m   Julio Alberto Pérez Cuapio
2009 Col de Sestrières 2 035 m   Stefano Garzelli
2010 Col de Gavia 2 618 m   Johann Tschopp
2011 Col de Giau 2 236 m   Stefano Garzelli
2012 Col du Stelvio 2 758 m   Thomas De Gendt
2013 Tre Cime di Lavaredo[note 4] 2 304 m   Vincenzo Nibali
2014 Col du Stelvio 2 758 m   Dario Cataldo
2015 Col du Finestre 2 178 m   Mikel Landa
2016 Col Agnel 2 744 m   Michele Scarponi
2017 Col du Stelvio 2 758 m   Mikel Landa
2018 Col du Finestre 2 178 m   Chris Froome
2019 Passo Manghen[note 5] 2 047 m   Fausto Masnada

AnnulationsModifier

Ce tableau résume les éditions où la Cima Coppi n'a pu être escaladée.

Année Cima Coppi Altitude Raison de l'annulation
1988 Col du Stelvio 2 758 m Non escaladé
1989 Col de Gavia 2 621 m Mauvais temps
1995 Col Agnel 2 744 m Avalanche
2001 Col de Fauniera 2 511 m Etape non courue à cause d'une protestation des coureurs
2013 Col du Stelvio 2 758 m Etape annulée à cause de la neige
2019 Col de Gavia 2 618 m Le col a été retiré du parcours à cause des risques d'avalanches[3]

AnnexesModifier

NotesModifier

  1. Environ 800 mètres sous le sommet situé à 2758 mètres, à cause d'une avalanche
  2. Le col est escaladé deux fois. Maurizio Vandelli passe en tête lors du premier passage tandis que Charly Mottet passe en tête lors du second passage
  3. Le col est escaladé deux fois. Franco Vona passe en tête lors du premier passage tandis que Franco Chioccioli passe en tête lors du second passage
  4. À la suite de l'annulation du Stelvio à cause de la neige[2].
  5. L'ascension du Gavia a été retirée du parcours de la 16e étape[3].

RéférencesModifier

  1. (it) « Regolamento », sur gazzetta.it
  2. « Giro : Le parcours de la 19e étape », sur velochrono.fr,
  3. a et b (es) « Giro: Nuevo recorrido para la etapa 16 Lovere-Ponte di Legno », sur biciciclismo.com,

Liens externesModifier