Chronologie de la France sous Louis XV

L'article présente une chronologie de la France sous le règne de Louis XV, qui s'étend de 1715 à 1774.

Régence de Philippe d'OrléansModifier

1715Modifier

  • 1er septembre : Mort de Louis XIV, Louis XV devient roi à l'âge de cinq ans.
  •  : Le testament de Louis XIV organisant la régence pour son arrière-petit-fils Louis XV est lu en public
  •  : Un lit de justice enregistre les modifications apportées au testament de Louis XIV.

1716Modifier

  •  : Création de la Banque générale et de la Compagnie d'Occident

1717Modifier

1718Modifier

1719Modifier

  •  : déclaration de guerre à l'Espagne

1720Modifier

  •  : Début de la Peste de Marseille
  • juin : Début de la banqueroute de Law

1721Modifier

1722Modifier

  •  : Sacre de Louis XV à la cathédrale de Reims

1723Modifier

  •  : Louis XV est déclaré majeur. Officiellement fin de la régence mais le Duc d'Orléans reste en poste en tant que premier ministre jusqu'à sa mort en . (à noter un bref passage du cardinal Dubois dans le même titre de février à juillet, date de sa mort)

Ministériat du Duc de BourbonModifier

1724Modifier

1725Modifier

1726Modifier

Ministériat de FleuryModifier

1727Modifier

1729Modifier

1730Modifier

1731Modifier

  • Ordonnance sur les donations.

1732Modifier

1733Modifier

1734Modifier

1735Modifier

  • Ordonnance sur les testaments.
  •  : Préliminaires de paix franco-autrichiens.

1736Modifier

  •  : Convention franco-autrichienne.
  •  : Règlement de la question de Lorraine.

1737Modifier

1738Modifier

1739Modifier

  •  : Mariage d'Élisabeth, fille aînée de Louis XV, et de l'infant Philippe d'Espagne.

Guerre de Succession d'Autriche (1740-1748), et Mort de Fleury (1743)Modifier

1740Modifier

1741Modifier

1742Modifier

1743Modifier

1744Modifier

1745Modifier

1746Modifier

1747Modifier

1748Modifier

1749Modifier

1750Modifier

La montée des oppositions (1751-1757)Modifier

1751Modifier

  • Janvier : Création de l'École militaire.
  •  : Déclaration sur la réforme de l'Hôpital général.
  • 1er juillet : Parution du premier volume de l'Encyclopédie.
  •  : Un édit suspend l'application du vingtième au clergé. Échec de la volonté de reforme fiscale et d'impôt sans privilégiés

1752Modifier

1753Modifier

Hostilite coloniale franco-britannique (1754-1763)Modifier

1754Modifier

1755Modifier

La guerre de Sept Ans (1756-1763)Modifier

1756Modifier

1757Modifier

1758Modifier

1759Modifier

1760Modifier

1761Modifier

1762Modifier

  •  : Exécution de Jean Calas à Toulouse, accusé d'avoir assassiné son fils pour l'empêcher de se convertir au catholicisme.
  •  : Préliminaires de paix à Fontainebleau.

1763Modifier

Le déclin de la Monarchie (1764-1774)Modifier

1764Modifier

1765Modifier

1766Modifier

1767Modifier

1768Modifier

1769Modifier

1770Modifier

  • -  : Procès du duc d'Aiguillon, commandant de Bretagne.
  •  : Mariage du dauphin (futur Louis XVI) avec l'archiduchesse Marie-Antoinette d'Autriche.
  •  : Édit condamnant l'unité des corps des parlements et qui leur interdit de retarder l'enregistrement des édits.
  •  : Disgrâce de Choiseul.

1771Modifier

1772Modifier

1773Modifier

1774Modifier