Ouvrir le menu principal

La Chronique X est un hypothétique codex mésoaméricain du XVIe siècle dont aucun exemplaire ne semble avoir survécu et qui aurait servi de source commune à la Crónica mexicana de Fernando Alvarado Tezozómoc et à l'Historia de las Indias de Nueva España y Islas de Tierra Firme de Diego Durán, qui ont ensuite eux-mêmes été adaptés par Juan de Tovar et José de Acosta et constituent une des principales sources d'informations écrites sur le Mexique préhispanique.

C'est Robert Barlow qui a remarqué le premier, dans son article en espagnol La Crónica X publié en 1945, les ressemblances entre les écrits de Tezozomoc et Durán, et a émis l'hypothèse qu'ils avaient une source commune. C'est également lui qui a baptisé ce manuscrit hypothétique Chronique X.

BibliographieModifier

  • (es) Robert H. Barlow, « La Crónica X : versiones coloniales de la historia de los mexica tenochca », Revista Mexicana de Estudios Antropológicos, Sociedad Mexicana de Antropología, vol. VII,‎ , p. 65-87 (OCLC 2161384).
  • Ignacio Bernal (trad. Doris Heyden), « Durán's Historia and the Crónica X (appendix) », dans The History of the Indies of New Spain, University of Oklahoma Press, (ISBN 0-8061-2649-3, OCLC 60223424)
  • Sylvie Peperstraete, La "Chronique X": reconstitution et analyse d'une source perdue fondamentale sur la civilisation Aztèque, d'après l'Historia de las Indias de Nueva España de D. Durán (1581) et la Crónica Mexicana de F.A. Tezozomoc (ca. 1598), Archaeopress, (ISBN 978-1-4073-0044-3, OCLC 144610208)
  • Sylvie Peperstraete, « La "Chronique X " : essai de reconstitution d'un manuscrit mexicain du début de l'époque coloniale à partir de sources dérivées », Escritural, no 2,‎ (lire en ligne)