Christine Sverresdatter

Christine Sverresdatter en norvégien: Kristin Sverresdatter (née vers 1190 morte en 1213) est une princesse norvégienne reine consort titulaire de Norvège, comme épouse du corégent Philippe Simonsson, prétendant du parti des Bagler au trône de Norvège[1],[2].

Christine de Norvège
Titre de noblesse
Princesse
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint

BiographieModifier

Christine est la fille unique née de l'union du roi Sverre Sigurdsson et de sa seconde épouse Margaret de Suède. Son père meurt en 1202 et sa mère retourne en Suède, en étant obligée de laisser Christine derrière elle[3].En 1209, elle épouse un noble norvégien Philippe Simonsson. Elle meurt en donnant naissance à leur premier né, un fils qui meurt lui aussi peu après[4].

Son union a été arrangée comme un des éléments de la réconciliation entre les factions des Bagler et des Birkebeiner à la fin de la période de guerres civiles. En 1208, prenant conscience qu'il ne pourrait pas y avoir une victoire totale d'une des deux factions l'évêque Nicolas Arnesson et les autres évêques de l'église de Norvège négocient un accord de paix entre Bagler et les Birkebeiner. Lors de la rencontre de Kvitsøy en 1208, le candidat au trône des Birkebeiner le roi Inge II de Norvège, reconnaît à Philippe la souveraineté sur le tiers est du pays en contre-partie Philippe accepte de ne plus revendiquer le titre royal et reconnaît Inge comme son suzerain. Afin de sceller cet accord, Philippe épouse à Oslo l'année suivante Christine la fille du roi Sverre[5].

Dans la culture populaireModifier

Elle est incarnée par Thea Sofie Loch Næss dans The Last King en 2016[6].

Notes et référencesModifier

  1. Knut Helle Kristin Sverresdatter Store norske leksikon. Retrieved May 20, 2016
  2. (en) Narve Bjørgo, « Filippus Simonsson, Baglerkonge », Norsk biografisk leksikon (consulté le 20 mai 2016)
  3. (en) Knut Helle, « Sverre Sigurdsson, Konge », Norsk biografisk leksikon (consulté le 20 mai 2016)
  4. (en) « Filippus Simonsson », Lokalhistoriewiki (consulté le 20 mai 2016)
  5. (en) « Nikolas Arnesson », Lokalhistoriewiki (consulté le 20 mai 2016)
  6. (no) Nils Gaup, Kristofer Hivju, Torkel Dommersnes Soldal et Ane Ulimoen Øverli, Birkebeinerne, Newgrange Pictures, Nordisk Film Production, Paradox Film 3, (lire en ligne)

SourcesModifier