Christian Philip

personnalité politique française

Christian Philip est un juriste et homme politique français, né le à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

Christian Philip
Christian Philip.jpg
Christian Philip en 2018.
Fonctions
Recteur de l'académie de Montpellier (d)
-
Armande Le Pellec-Muller (d)
Président
Fédération des industries ferroviaires
-
Député
Quatrième circonscription du Rhône
-
Conseiller général du Rhône
-
Premier adjoint au maire (d)
Lyon
-
Recteur de l'académie de Clermont-Ferrand
depuis
Recteur de l'académie de Reims (d)
-
Doyen
depuis
Président d'université
Université du Mans
-
Conseiller régional
Biographie
Naissance
Pseudonyme
Pierre CampusVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Fratrie
Autres informations
Parti politique
Distinction

BiographieModifier

Marié avec Claude Philip, père de 4 enfants, Marc, Murièle et grand-père de 17 petits enfants, Marianne et Bruno, il est issu d'une grande famille lyonnaise protestante. Il est le fils d'Olivier Philip, préfet, et de Jeannine Wertheimer, médecin. Ses grands-parents sont André Philip, résistant français et ancien ministre du général de Gaulle, et Pierre Wertheimer, chirurgien, fondateur de l'école de neurochirurgie à Lyon. Il est aussi le frère de Thierry Philip.

Christian Philip est professeur de droit à l'Université Lyon 3, spécialiste des questions européennes.

Professeur de droit de François Fillon à l'Université du Maine dans les années 1970, il en a été directeur de cabinet au ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et Recteur d'Académie à Reims, puis à Clermont-Ferrand.

Il fut député de la XIIe législature (2002-2007), dans la 4e circonscription du Rhône 1 Il faisait partie du groupe UMP. Il ne se représente pas en 2007, laissant ainsi le champ libre à la candidature de Dominique Perben dans cette circonscription, alors que ce dernier cherche à s'implanter à Lyon en vue des élections municipales de 2008. Perben fut effectivement élu député mais fut largement distancé aux municipales.

En , il est nommé par le Président de la République Nicolas Sarkozy représentant personnel du Président de la République pour la Francophonie2.

Le , il est nommé Recteur de l'Académie de Montpellier, fonction qu'il avait occupée précédemment à Reims et à Clermont Ferrand.

Ayant atteint la limite d'âge pour ces fonctions, Christian Philip s'investit dans diverses associations. Il est devenu président de l'Agence pour l'éducation par le sport[1] et secrétaire général de CODATU[2], association de promotion de la mobilité urbains soutenable dans les pays en développement : il a dans ce contexte importé le réseau de tramway dans la ville de Lyon.

Il a utilisé le pseudonyme collectif « Pierre Campus »[3].

Parcours professionnelModifier

  • Assistant, puis Professeur à l'Université du Mans à partir du
  • Doyen de la Faculté de Droit et des Sciences Économiques du Mans à partir du
  • Président de l'Université du Mans 1979-1983[4]
  • Professeur à l'Université Jean Moulin Lyon 3 au
  • Directeur des Enseignements Supérieurs au Ministère de l'Éducation nationale le
  • Recteur de l'Académie de Reims le
  • Recteur de l'Académie de Clermont-Ferrand le
  • Directeur de Cabinet du Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, François Fillon (-)
  • Professeur à l'Université Lyon 3 et Directeur du DEA de droit communautaire et du Centre d'Études Européennes (depuis 1995)
  • Recteur de l'Académie de Montpellier le

Mandats locauxModifier

Mandat législatifModifier

Élu le député dans la 4 °Circonscription du Rhône pour la XIIe législature (2002-2007) 1.

Il exerce durant ce mandat à l'Assemblée Nationale les fonctions de:

  • Membre de la Commission des Affaires étrangères
  • Président de la Commission chargée de l'application de l'article 26 de la Constitution
  • Vice-Président de la délégation de l'Assemblée nationale pour l'Union européenne
  • Membre représentant la Commission des affaires étrangères à l'office parlementaire d'évaluation de la législation.
  • Président du Groupe d'études sur les déplacements urbains
  • Président du groupe d'amitié entre la France et le Togo
  • Membre de la commission d'enquête parlementaire sur le drame d'Outreau (Affaire d'Outreau)

Travaux parlementaires au cours de la XIIe législature sur le site de l'Aseemblée Nationale 1:

  • Questions: 128
  • Propositions de Loi et de Résolution: 145
  • Rapports: 64 3
  • Liste des séances au cours desquelles le nom du député apparaît (depuis le ): non précisé

Mission parlementaire sur le financement des déplacements urbains à la demande du premier ministre Jean-Pierre Raffarin 3

DiversModifier

  • Président d'honneur de France-Québec (1982)
  • 1995 - 2001 : Président du SYTRAL(Syndicat Mixte des Transports pour le Rhône et l'Agglomération Lyonnaise)
  • 2000 Président de CODATU (Coopération pour le Développement et l'Amélioration des Transports Urbains dans les pays en développement)
  • 2001 Président de Lyon Parc Auto
  • 2001 Premier Vice-Président Délégué du GART (Groupement des Autorités organisatrices de Transport)
  • 2002 Président d'Avenir Transports
  • 2007 Représentant du Président de la République pour la Francophonie2

PublicationsModifier

  • La Cour de justice des Communautés européennes (1983)
  • L'enseignement supérieur et la dimension européenne (Economica 1989)
  • Textes institutifs de l'Union Européenne (Presses Universitaires de France 3e édition mise à jour 1993)
  • La défense européenne : Colloque du vendredi (Lyon) organisé avec le concours de l'Université Jean Moulin Lyon 3, du Conseil Général du Rhône et de la Ville de Lyon (Emile Bruylant 2003)
  • Le partenariat euro-méditerranéen : The Euro-Mediterranean Partnership : Le processus de Barcelone : nouvelles perspectives : The Barcelona Process : New... Moulin Lyon 3, Université Lumière Lyon 2 (Emile Bruylant 2003)
  • Directive gaz (Journaux officiels 2003)
  • Rapport annuel sur la transposition des directives 2004 (Journaux officiels 2004)
  • La Constitution européenne par Christian Philip (Presses Universitaires de France 2005)
  • Quelles perspectives pour l'Union Européenne, Acteur international du Nouvel Ordre Mondial ? (Droit in situ 2006)
  • L'Union européenne élargie aux nouvelles frontières et à la recherche d'une politique de voisinage (Emile Bruylant 2006)
  • Dictionnaire juridique des communautés européennes (Presse Universitaire de France 2007)
  • Problématique : Peut-on réformer l’École ? (Administration & Éducation 2014)
  • La Francophonie en péril ? (Géoéconomie 2015)
  • Rapports publics de la documentation française 3

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier