Ouvrir le menu principal

Christian Philip

personnalité politique française

BiographieModifier

Marié avec Claude Philip, père de 4 enfants, Marc, Murièle et grand père de 17 petits enfants, Marianne et Bruno, il est issu d'une grande famille lyonnaise protestante. Il est le fils d'Olivier Philip, préfet, et de Jeannine Wertheimer, médecin. Ses grands-parents sont André Philip, résistant français et ancien ministre du général de Gaulle, et Pierre Wertheimer, chirurgien, fondateur de l'école de neurochirurgie à Lyon. Il est aussi le frère de Thierry Philip.

Christian Philip est professeur de droit à l'Université Lyon 3, spécialiste des questions européennes.

Professeur de droit de François Fillon à l'Université du Maine dans les années 1970, il en a été directeur de cabinet au ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et Recteur d'Académie à Reims, puis à Clermont-Ferrand.

Il fut député de la XIIe législature (2002-2007), dans la 4e circonscription du Rhône 1 Il faisait partie du groupe UMP. Il ne se représente pas en 2007, laissant ainsi le champ libre à la candidature de Dominique Perben dans cette circonscription, alors que ce dernier cherche à s'implanter à Lyon en vue des élections municipales de 2008. Perben fut effectivement élu député mais fut largement distancé aux municipales.

En , il est nommé par le Président de la République Nicolas Sarkozy représentant personnel du Président de la République pour la Francophonie2.

Le , il est nommé Recteur de l'Académie de Montpellier, fonction qu'il avait occupée précédemment à Reims et à Clermont Ferrand.

Ayant atteint la limite d'âge pour ces fonctions, Christian Philip s'investit dans diverses associations. Il est devenu président de l'Agence pour l'éducation par le sport[1] et secrétaire général de CODATU[2], association de promotion de la mobilité urbains soutenable dans les pays en développement : il a dans ce contexte importé le réseau de tramway dans la ville de Lyon.

Il a utilisé le pseudonyme collectif « Pierre Campus »[3].

Parcours professionnelModifier

  • Assistant, puis Professeur à l'Université du Mans à partir du
  • Doyen de la Faculté de Droit et des Sciences Économiques du Mans à partir du
  • Président de l'Université du Mans 1979-1983[4]
  • Professeur à l'Université Jean Moulin Lyon 3 au
  • Directeur des Enseignements Supérieurs au Ministère de l'Éducation nationale le
  • Recteur de l'Académie de Reims le
  • Recteur de l'Académie de Clermont-Ferrand le
  • Directeur de Cabinet du Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, François Fillon (-)
  • Professeur à l'Université Lyon 3 et Directeur du DEA de droit communautaire et du Centre d'Études Européennes (depuis 1995)
  • Recteur de l'Académie de Montpellier le

Mandats locauxModifier

Mandat législatifModifier

Élu le député dans la 4 °Circonscription du Rhône pour la XIIe législature (2002-2007) 1.

Il exerce durant ce mandat à l'Assemblée Nationale les fonctions de:

  • Membre de la Commission des Affaires étrangères
  • Président de la Commission chargée de l'application de l'article 26 de la Constitution
  • Vice-Président de la délégation de l'Assemblée nationale pour l'Union européenne
  • Membre représentant la Commission des affaires étrangères à l'office parlementaire d'évaluation de la législation.
  • Président du Groupe d'études sur les déplacements urbains
  • Président du groupe d'amitié entre la France et le Togo
  • Membre de la commission d'enquête parlementaire sur le drame d'Outreau (Affaire d'Outreau)

Travaux parlementaires au cours de la XIIe législature sur le site de l'Aseemblée Nationale 1:

  • Questions: 128
  • Propositions de Loi et de Résolution: 145
  • Rapports: 64 3
  • Liste des séances au cours desquelles le nom du député apparaît (depuis le ): non précisé

Mission parlementaire sur le financement des déplacements urbains à la demande du premier ministre Jean-Pierre Raffarin 3

DiversModifier

  • Président d'honneur de France-Québec (1982)
  • 1995 - 2001 : Président du SYTRAL(Syndicat Mixte des Transports pour le Rhône et l'Agglomération Lyonnaise)
  • 2000 Président de CODATU (Coopération pour le Développement et l'Amélioration des Transports Urbains dans les pays en développement)
  • 2001 Président de Lyon Parc Auto
  • 2001 Premier Vice-Président Délégué du GART (Groupement des Autorités organisatrices de Transport)
  • 2002 Président d'Avenir Transports
  • 2007 Représentant du Président de la République pour la Francophonie2

PublicationsModifier

  • La Cour de justice des Communautés européennes (1983)
  • L'enseignement supérieur et la dimension européenne (Economica 1989)
  • Textes institutifs de l'Union Européenne (Presses Universitaires de France 3e édition mise à jour 1993)
  • La défense européenne : Colloque du vendredi (Lyon) organisé avec le concours de l'Université Jean Moulin Lyon 3, du Conseil Général du Rhône et de la Ville de Lyon (Emile Bruylant 2003)
  • Le partenariat euro-méditerranéen : The Euro-Mediterranean Partnership : Le processus de Barcelone : nouvelles perspectives : The Barcelona Process : New... Moulin Lyon 3, Université Lumière Lyon 2 (Emile Bruylant 2003)
  • Directive gaz (Journaux officiels 2003)
  • Rapport annuel sur la transposition des directives 2004 (Journaux officiels 2004)
  • La Constitution européenne par Christian Philip (Presses Universitaires de France 2005)
  • Quelles perspectives pour l'Union Européenne, Acteur international du Nouvel Ordre Mondial ? (Droit in situ 2006)
  • L'Union européenne élargie aux nouvelles frontières et à la recherche d'une politique de voisinage (Emile Bruylant 2006)
  • Dictionnaire juridique des communautés européennes (Presse Universitaire de France 2007)
  • Problématique : Peut-on réformer l’École ? (Administration & Éducation 2014)
  • La Francophonie en péril ? (Géoéconomie 2015)
  • Rapports publics de la documentation française 3

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier