Ouvrir le menu principal

Christian Lassure

angliciste et archéologue français
Christian Lassure
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (74 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Christian Lassure (né en 1945) est un angliciste et archéologue français.

Sommaire

BiographieModifier

Né le , Christian Lassure est agrégé d'anglais, licencié en archéologie[1], et diplômé d'études approfondies en ethnologie[1]. Il a enseigné l'anglais en classes préparatoires et en BTS au lycée Jules-Ferry de Versailles.

Il est spécialiste de la pierre sèche[2],[3], à laquelle il a consacré plusieurs ouvrages et recherches[4]. Il a créé le Centre d'études et de recherches sur l'architecture vernaculaire [5], et dirigé plusieurs revues, dont L'Architecture vernaculaire[1] et Études et recherches sur Saint-Amand-les-Eaux et sa région[6].

OuvragesModifier

  • Tech. L'anglais des articles de presse et des documents techniques, Paris, Ellipses, 1990 (notice BnF no FRBNF35306393).
  • Tech vocabulary. Vocabulaire anglais-français de la haute technologie, Paris, Ellipses, 1991 (notice BnF no FRBNF35521272).
  • L'Anglais de la technologie et de l'industrie, Paris, Ellipses, 1998 (notice BnF no FRBNF36975840).
  • Avec Michael Grant, Dictionnaire anglais-français pour l'informaticien et l'internaute, Paris, Ellipses, 2002 (notice BnF no FRBNF38949863).
  • Cabanes en pierre sèche de la France (photogr. Dominique Repérant), Aix-en-Provence, Édisud, 2004 (notice BnF no FRBNF39269072).
  • Avec Florent Gusdorf, E-words. Le vocabulaire des nouvelles technologies, Paris, Ellipses, 2008 (notice BnF no FRBNF41282811).
  • La Pierre sèche, mode d'emploi, Paris, Eyrolles, 2008 (notice BnF no FRBNF41236473).

ArticlesModifier

  • Christian Lassure, Problèmes d'identification et de datation d'un hameau en pierre sèche : le « village des bories " à Gordes (Vaucluse). Premiers résultats d'enquête, dans L'architecture rurale, t. 3, 1979.
  • Christian Lassure, « Les Cabanes » à Gordes (Vaucluse) : architecture et édification », dans L'architecture vernaculaire rurale, supplément No 2, 1980.

RéférencesModifier

Liens externesModifier