Ouvrir le menu principal

Christian Ferdinand Abel

gambiste allemand
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abel (homonymie).
Christian Ferdinand Abel
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait présumé de la famille Abel. Christian Ferdinand est à gauche de ses trois fils. À droite, Leopold August Abel.

Naissance
Hanovre, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès (à 78 ans)
Köthen, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale violoniste, violoncelliste et gambiste
Lieux d'activité Köthen
Ascendants Clamor Heinrich Abel
Conjoint Anna Christina Holm
Descendants Leopold August Abel, Karl Friedrich Abel

Christian Ferdinand Abel (né en juillet ou août 1682 à Hanovre et enterré le à Köthen) est un violoniste, violoncelliste et gambiste allemand.

BiographieModifier

Christian Ferdinand Abel est le fils du compositeur, violoniste et organiste Clamor Heinrich Abel.

Pendant un certain temps, Christian a servi dans l'armée suédoise de Charles XII pendant l'occupation du nord de l'Allemagne. Il a épousé la suédoise Anna Christina Holm.

Puis il s'est rendu à Berlin, où il était un membre éminent de la Hofkapelle du roi Frédéric Ier de Prusse. Il y est resté jusqu'à sa dissolution par Frédéric-Guillaume en 1713. Avec plusieurs de ses collègues, il est allé à Köthen travailler à la cour comme violoniste et gambiste sous la direction Augustin Reinhard Stricker (en). Abel a également travaillé avec le successeur de Stricker, Johann Sebastian Bach. Bach était le parrain de sa fille Sophie-Charlotte née le 6 janvier 1720 à Köthen. Cette même année, Abel et Bach ont accompagné le prince Léopold lors de son voyage à Karlsbad. On croit que Bach composa ses trois sonates pour viole de gambe et clavecin BWV 1027 à 1029 pour Abel afin d'aider Leopold à apprendre à jouer de la viole de gambe.

En 1723, Bach est parti de Köthen après avoir accepté un poste de cantor à l'église Saint-Thomas de Leipzig. Il a laissé ainsi vacant son poste dans l'orchestre. Abel lui a succédé comme Premier-Musicus de la Hofkapelle. Abel a passé le reste de sa vie à Köthen, où il a également été enterré.

Leopold August Abel, le fils aîné né en 1718, était aussi compositeur et violoniste. Karl Friedrich Abel, également fils de Christian Ferdinand, né en 1723 à Köthen, était aussi un compositeur et gambiste virtuose connu. Mais il est surtout connu pour avoir fondé les London Bach-Abel concerts en collaboration avec Johann Christian Bach, les premiers concerts par abonnement en Angleterre.

Source de la traductionModifier