Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coleman.

Christian Coleman
Image illustrative de l’article Christian Coleman
Christian Coleman en 2018.
Informations
Disciplines Sprint
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance (23 ans)
Lieu Atlanta
Taille 1,75 m (5 9)
Poids 71 kg (156 lb)
Records
Détenteur du record du monde du 60 m (2018)
Palmarès
Championnats du monde - 2 -
Champ. du monde en salle 1 - -

Christian Coleman (né le à Atlanta) est un athlète américain, spécialiste des épreuves de sprint. Vice-champion du monde du 100 mètres et du relais 4 × 100 mètres aux championnats du monde 2017, il est champion du monde en salle 2018 du 60 mètres et détenteur du record du monde sur cette distance.

Sommaire

BiographieModifier

DébutsModifier

Christian Coleman se classe troisième du 100 mètres lors des championnats panaméricains juniors 2015, à Edmonton au Canada.

Lors des sélections olympiques américaines 2016, en juillet 2016 à Eugene, il se classe sixième de la finale du 100 mètres en 10 s 06, après avoir franchi pour la première fois de sa carrière la barrière des dix secondes en demi-finale avec le temps de s 95[1]. Toujours en juillet 2016, il remporte la médaille d'or du relais 4 × 100 mètres lors des championnats d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes d'athlétisme espoirs, à San Salvador. Sélectionné dans l'équipe du relais 4 × 100 mètres américain lors des Jeux olympiques de 2016[2], il participe aux séries du 4 × 100 m et permet aux États-Unis d'accéder à la finale[3].

Suprématie universitaire et médailles d'argent aux mondiaux de Londres (2017)Modifier

 
Finale du 100 m des championnats du monde 2017 à Londres où Coleman se classe deuxième derrière Justin Gatlin et devant Usain Bolt.

Étudiant à l'Université du Tennessee à Knoxville[4], il remporte les titres du 60 mètres et du 200 mètres lors des championnats NCAA en salle 2017 à College Station[5]. Le 27 mai 2017, à Lexington dans le Kentucky, Christian Coleman descend pour la première fois de sa carrière sous les 20 secondes sur 200 m en établissant le temps de 19 s 85 (- 0,5 m/s). Quelques jours plus tard, le 7 juin à Eugene, lors des demi-finales des championnats NCAA, il bat son meilleur temps sur 100 m en 9 s 82 (+ 1,3 m/s), établissant la meilleure performance mondiale de l'année[6],[7]. Il remporte finalement le titre du 100 m en 10 s 04 et celui du 200 m en 20 s 25[8], devenant à cette occasion le deuxième athlète après Justin Gatlin à décrocher, lors d'une même saison, quatre titres NCAA individuels dans les épreuves de sprint (deux en plein air et deux en salle)[9]. Pour ces performances, il recevra en décembre 2017 le trophée The Bowerman (en) récompensant le meilleur athlète universitaire de l'année[10]. Approché par des équipes de Football américain, il décide de poursuivre sa carrière dans l'athlétisme et passe professionnel[11].

Lors des Jeux olympiques de 2016, il permet au relais 4 x 100 m de se qualifier pour la finale où une équipe différente est disqualifiée.

Le 23 juin 2017, il devient vice-champion des États-Unis du 100 m en s 98, derrière Justin Gatlin (9 s 95), obtenant sa qualification pour les championnats du monde de Londres[12], et termine également deuxième du 200 m derrière Ameer Webb.

Le 5 août, en finale des championnats du monde de Londres, il remporte la médaille d'argent du 100 m en s 94, derrière Justin Gatlin (9 s 92) mais devant Usain Bolt (9 s 95) qui dispute la dernière course individuelle de sa carrière[13]. Le 12 août, il devient vice-champion du monde avec le relais 4 × 100 m en 37 s 52 aux côtés de Mike Rodgers, Justin Gatlin et Jaylen Bacon, battus par l'équipe du Royaume-Uni (37 s 47)[14].

Record du monde du 60 mètres et titre mondial en salle (2018)Modifier

 
Coleman après son titre mondial sur 60 m aux championnats du monde en salle 2018 de Birmingham.

Le 19 janvier 2018, à Clemson, Christian Coleman établit un nouveau record du monde du 60 mètres en s 37[15] mais ce record ne sera pas homologué par l'IAAF. Le 18 février 2018, en finale des championnats des États-Unis en salle, à Albuquerque, il bat le record du monde de 5 centièmes, en 6 s 34, améliorant de 5/100e de seconde le record de son compatriote Maurice Greene, réalisé à deux reprises en 1999 et 2001[16].

Le 3 mars, il remporte le 60 m des championnats du monde en salle à Birmingham, devant le Chinois Su Bingtian et l'autre américain Ronnie Baker, établissant un nouveau record des championnats en s 37[17].

Vainqueur des meetings de la Ligue de diamant de Rabat et de Birmingham, il remporte la finale, le à Bruxelles en s 79, établissant la meilleure performance mondiale de l'année et devenant le 7e meilleur performeur de l'histoire sur 100 m[18].

2019Modifier

Le 13 juin 2019, lors des Bislett Games, il établit la meilleure performance mondiale du 100 m en 9 s 85[19], temps qu'il améliore le 30 juin à Palo Alto en 9 s 81[20]. Champion des Etats-Unis du 100 m fin juillet en 9 s 99[21], il termine 2e sur 200 m en 20 s 02 derrière Noah Lyles, et se qualifie pour les deux distances pour les championnats du monde de Doha.

Le 22 août, il est annoncé que Coleman a manqué trois contrôles anti-dopage en l'espace d'un an[22]. Il conteste par ailleurs le troisième[23]. L'Agence Amérique de Lutte contre le Dopage (USADA) confirme les accusations à son encontre, et un délibéré sera annoncé le 4 septembre. Il pourrait être suspendu 1 an, et manquer ainsi les championnats du monde 2019 et les Jeux olympiques de 2020[24].

PalmarèsModifier

InternationalModifier

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2015 Championnats panaméricains juniors Edmonton 3e 100 m 10 s 32
2016 Championnats NACAC espoirs San Salvador 1er 4 × 100 m 38 s 63
2017 Championnats du monde Londres 2e 100 m 9 s 94
2e 4 × 100 m 37 s 52
2018 Championnats du monde en salle Birmingham 1er 60 m 6 s 37
Ligue de diamant 1er 100 m 9 s 79

NationalModifier

  • Championnats NCAA :
    • Plein air : vainqueur du 100 m et du 200 m en 2017
    • Salle : vainqueur du 60 m en 2017, du 200 m en 2016 et 2017

RecordsModifier

Records personnelsModifier

Records personnels
Épreuve Temps Lieu Date
Plein air 100 m 9 s 79   Bruxelles 31 août 2018
200 m 19 s 85   Lexington 27 mai 2017
4 × 100 m 37 s 52   Londres 12 août 2017
En salle 60 m 6 s 34 (WR)   Albuquerque 18 février 2018
200 m 20 s 11   College Station 11 mars 2017

Meilleures performances par annéeModifier

100 m
Année Temps Date Lieu Rang[25]
2014 10 s 30 14 juin 2014   Greensboro
2015 10 s 18 26 juin 2015   Eugene
2016 s 95 3 juillet 2016   Eugene 15
2017 s 82 7 juin 2017   Eugene 1
2018 s 79 31 août 2018   Bruxelles 1
2019 s 81 30 juin 2019   Palo Alto
200 m
Année Temps Date Lieu Rang[25]
2014 20 s 94 14 juin 2014   Greensboro
2015 20 s 61 30 mai 2015   Jacksonville
2016 20 s 26 10 juin 2016   Eugene 41
2017 19 s 85 27 mai 2017   Lexington 3
2018
2019 19 s 91 9 juillet 2019   Székesfehérvár

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Résultats des sélections olympiques américaines 2016 », sur usatf.org (consulté le 31 juillet 2016)
  2. (en) « Coleman Earns Spot on Team USA 4x100 », sur utsports.com,
  3. Le relais américain sera disqualifié en finale pour mauvais passage de témoin
  4. (en) Université of Tennessee Athletics, « Track & Field - XC Roster », sur utsports.com (consulté le 26 janvier 2018)
  5. (en) Jon Mulkeen, « Coleman speeds to sprint double at NCAA Indoor Championships », sur iaaf.org, (consulté le 26 janvier 2018)
  6. (en) Bob Ramsak, « Coleman flies to 9.82 100m clocking at NCAA Championships », sur iaaf.org,
  7. (en) « Yearlists of 2017 (Men) », sur apulanta.fi (consulté le 21 janvier 2018)
  8. (en) Jon Mulkeen, « Coleman captures sprint double at NCAA Championships », sur iaaf.org, (consulté le 26 janvier 2018)
  9. (en) « Coleman Wins 100m and 200m National Championships », sur utsports.com, (consulté le 21 janvier 2018)
  10. (en) « Christian Coleman Wins The Bowerman In 2017 », sur ustfccca.org,
  11. (en) « Christian Coleman Turns Pro », sur flotrack.org, (consulté le 4 mars 2018)
  12. Rédaction, « Justin Gatlin domine Christian Coleman en finale du 100m des Championnats des États-Unis », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 24 juin 2017)
  13. Rédaction, « Justin Gatlin est champion du monde du 100m, Usain Bolt seulement en bronze », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 5 août 2017)
  14. « IAAF: men's 4x100m relay final World Championships London 2017 », sur iaaf.org (consulté le 13 août 2017)
  15. (en) Jon Mulkeen, « Coleman breaks world indoor 60m record with 6.37 in Clemson », sur iaaf.org, (consulté le 21 janvier 2018)
  16. « Christian Coleman bat le record du monde du 60 m en salle, vieux de vingt ans », sur lequipe.fr,
  17. (en) Simon Turnbull, « Report: Men’s 60m final - IAAF World Indoor Championships Birmingham 2018 », sur iaaf.org,
  18. [1]
  19. (en) « Coleman dashes 9.85 in Oslo - IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 27 août 2019)
  20. (en) « Hassan takes historic 3000m victory in Stanford – IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 27 août 2019)
  21. (en) « Coleman and Crouser dominate at second day at US Championships | News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 27 août 2019)
  22. « Christian Coleman a raté trois contrôles antidopage selon le Daily Mail - Athlé », sur L'Équipe (consulté le 27 août 2019)
  23. « Pour Christian Coleman, les accusations de contrôles manqués sont fausses - Athlé - USA », sur L'Équipe (consulté le 27 août 2019)
  24. « L'Agence antidopage américaine confirme les accusations contre Christian Coleman - Athlé - USA », sur L'Équipe (consulté le 27 août 2019)
  25. a et b Classement établi par l'IAAF en fonction des meilleures performances de l'année

Liens externesModifier