Christian-Guillaume de Schwarzbourg-Sondershausen

prince allemand

Christian Guillaume Ier de Schwarzbourg () est comte et plus tard prince de Schwarzbourg-Sondershausen, comte de Hohenstein, seigneur de Sondershausen, Arnstadt et Leutenberg. À partir de 1681, il porte également le titre de comte à Ebeleben, et à partir de 1716 comte d'Arnstadt.

Christian-Guillaume de Schwarzbourg-Sondershausen
Image dans Infobox.
Titres de noblesse
Comte
Fürst
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Christian Wilhelm I. von SchwarzburgVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoints
Antonie Sibylle de Barby-Mühlingen (d) (depuis )
Wilhelmine-Christiane de Saxe-Weimar (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Autres informations
Religion
Grade militaire

BiographieModifier

Christian Guillaume est né et mort à Sondershausen. Il est fils du comte Antoine-Günther Ier de Schwarzbourg-Sondershausen et son épouse la comtesse palatine Maria de Magdala de Birkenfeld (1622-1689).

En 1666, il succède à son père, conjointement avec son frère Antoine Günther II de Schwarzbourg-Sondershausen-Arnstadt. En 1681, ils divisent le pays et Antoine Günther devient comte de Schwarzbourg-Arnstadt. Le 3 septembre 1697, les frères sont élevés au rang de Prince du Saint-Empire par l'empereur Léopold Ier. Antoine Günther meurt sans enfants en 1716 et Arnstadt revient à Christian Guillaume.

Il conclut un traité de la succession de son frère, dans laquelle le principe de l'indivisibilité de Schwarzbourg-Sondershausen est établi et la primogéniture permet de déterminer la succession. Après que le prince Louis-Frédéric Ier de Schwarzbourg-Rudolstadt ait rejoint le traité en 1710, il est confirmé en 1719 par l'empereur Charles VI.

Au cours du règle de Christian Guillaume, Schwarzbourg-Sondershausen se détache de la suzeraineté de l'Électorat de Saxe. Il rénove son Château de Sondershausen, remodelé à partir d'un style Renaissance pour un style Baroque. Un centre culturel dans le nord de le Thuringe est nommé d'après lui.

Le mariage et la descendanceModifier

En 1672, Christian Guillaume est fiancé avec la poète Ludmilla-Élisabeth de Schwarzbourg-Rudolstadt, mais elle est décédée subitement plus tard cette année.

Il s'est marié le 22 août 1673 avec Antonie-Sibylle (1641-1684), fille du comte Albert-Frédéric Ier de Barby-Muhlingen (de), avec qui il a les enfants suivants:

Christian Guillaume se remarie en 1684, avec Wilhelmine-Christine de Saxe-Weimar (1658-1712), fille du duc Jean-Ernest II de Saxe-Weimar, avec qui il a les enfants suivants:

RéférencesModifier

  • (de) Bernhard Anemüller, « Christian Wilhelm I. », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 4, Leipzig, Duncker & Humblot, , p. 211 f
  • Friedrich Apfelstedt: Heimathskunde für die Bewohner des Fürstenthums Schwarzburg-Sondershausen, Partie 3: Geschichte des Fürstlich-Schwarzburgischen Hauses, Eupel, Sondershausen, 1856 (réimpression: Donhof, Arnstadt, 1998, (ISBN 3-86162-025-1))
  • Friedrich Apfelstedt: Das Haus Kevernburg-Schwarzburg von seinem Ursprunge bis auf unsere Zeit, Betram, Sondershausen, 1890 (réimpression: Thüringer Chronik-Verl. Müllerott, Arnstadt, 1996, (ISBN 3-910132-29-4))

Liens externesModifier