Chorévêque

Un chorévêque est un vicaire qui remplit les fonctions épiscopales dans les campagnes, dans l'Église primitive jusqu'au XIe siècle environ.

Apparu dès les premiers siècles de l'ère chrétienne (IIe – IIIe siècles en Orient et IVe – Ve siècles en Occident), le chorévêque exerce dans les zones rurales les fonctions de l'évêque dont il dépend et qui siège toujours en ville. Elle a disparu en Occident dès les IXe – Xe siècles, et fut remplacé par l'archidiaconé[1].

En Orient en revanche, les patriarches de Constantinople ont continué à consacrer[2] des « évêques des régions barbares » (appelés χωρεπισϰόποι) des pays orthodoxes situés hors de l'Empire byzantin et placés sous le contrôle des perichorètes (περιχωρέτοι : évêques des périphéries de l'Empire)[3]. Cette dignité de chorévêque est aujourd'hui encore conférée, le plus souvent à titre honorifique, dans les Églises chrétiennes orientales, unies ou non à l'Église catholique romaine.

En Kakhétie du IXe siècle, les princes prennent le titre de chorévêque, un héritage de la position religieuse des chefs tribaux géorgiens qui unifient la région à la fin du VIIIe siècle.

ÉtymologieModifier

Le mot chorévèque provient du latin chorepiscopus, lui-même issu du grec χώρα (khôra) signifiant « pays, campagne » et ἐπίσκοπος (epískopos) signifiant « surveillant », chorévêque signifie donc littéralement « évêque de la campagne ».

BibliographieModifier

  • Gaudemet Jean, « Chorévêque », dans Dictionnaire encyclopédique du Moyen Âge (2 volumes), Paris, Éditions du Cerf, 1997, vol. 1, p. 318.
  • Kaufhold Hubert, « Chorévêque », dans Petit Dictionnaire de l'Orient chrétien, Turnhout, Brepols, 1991 (édition originale allemande: 1975), pp. 89-90.

RéférencesModifier

  1. GUERARD (Benjamin) Essai sur le système des divisions de la Gaule, (1832), p. 94.
  2. En s'appuyant sur une interprétation contestée (Astérios Argyriou, Chemins de la christologie orthodoxe : JJC 91, Fleurus, , 404 p. (ISBN 978-2-7189-0759-8, lire en ligne), p. 360, Lettre du Patriarche Alexis II de Moscou au Patriarche Bartholomée de Constantinople (18 mars 2003), George C. Michalopulos, "Canon 28 and Eastern Papalism: Cause or Effect?" en Orthodox Christian Laity (12 mai 2009)) du canon 28 de Chalcédoine
  3. Kaufhold Hubert, article « Chorévêque », dans Petit Dictionnaire de l'Orient chrétien, Turnhout, Brepols, 1991 (édition originale allemande: 1975), pp. 89-90