Chipewyan (langue)

langue athapascane septentrionale parlée par les Chipewyans

Chipewyan
Dëne Sųłıné Yatıé
Pays Canada
Région Alberta, Manitoba, Territoires du Nord-Ouest, Nunavut, Saskatchewan
Nombre de locuteurs 11 325[1]
Typologie à tons
Écriture Syllabaire autochtone canadien et alphabet latin
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Drapeau des Territoires du Nord-Ouest Territoires du Nord-Ouest (Canada)
Codes de langue
ISO 639-2 chp
ISO 639-3 chp
IETF chp
WALS chp
Glottolog chip1261

Le chipewyan (Dëne Sųłıné Yatıé /tènɛ̀ sũ̀ɬìnɛ́ jàtʰìɛ́/) est la langue parlée par le peuple tchipewyan du Canada central. Son territoire couvre en partie l'Alberta, le Manitoba, les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut et la Saskatchewan[2]. Il fait partie des langues athapascanes septentrionales. En 2016, le recensement compte 11 325 locuteurs du chipewyan (référencé comme « déné »)[1].

C'est une des onze langues officielles des Territoires du Nord-Ouest[3],[4], les autres étant l'anglais, le français, le cri, le flanc-de-chien, le gwich’in, l'inuktitut, l'inuvialuktun, l'inuinnaqtun et l'esclave du Nord et l'esclave du Sud[3].

ÉcritureModifier

Alphabet chipewyan
ɂ a b ch chʼ d dh ddh dl dz e ë g gh h ı ł m n o r s sh t th tłʼ ts tsʼ tth tthʼ u w x y z

PhonologieModifier

ConsonnesModifier

Les 39 consonnes du chipewyan :

  Bilabiale Interdentale Dentale Post-alvéolaire Vélaire Glottale
centrale latérale simple labiale
Occlusive non aspirée p   t     k  
aspirée         kʷʰ  
éjective     t’     k’ k’ʷ ʔ
Affriquée non aspirée   tθ ts      
aspirée   tθʰ tsʰ tɬʰ tʃʰ      
éjective   tθ ts’ tɬ’ tʃ’      
Nasale   m   n          
Trille       r          
Fricative sourde   θ s ɬ ʃ x h
voisée   ð z ɮ ʒ ɣ ɣʷ  

VoyellesModifier

Les voyelles du chipewyan sont de 6 différentes qualités.

  Antérieures Centrales Postérieures
Hautes i   u
Moyennes supérieures e   o
Moyennes inférieures ɛ    
Basses   a  

La plupart des voyelles peuvent appartenir aux catégories suivantes :

  • orale ou nasale
  • brève ou longue

En conséquence, le chipewyan possède 18 voyelles phonémiques :

  Antérieures Centrales Postérieures
brève longue brève longue brève longue
 Hautes  orale i     u
nasale ĩ ĩː     ũ ũː
 Moyennes supérieures   
 
e       o  
 Moyennes inférieures  orale ɛ ɛː        
nasale ɛ̃ ɛ̃ː        
 Basses  orale     a    
nasale     ã ãː    

Le chipewyan possède également 9 diphtongues orales et nasales de la forme voyelle + /j/.

  Antérieures Centrales Postérieures
  orale nasale orale nasale orale nasale
Hautes         uj ũj
Moyennes ej ẽj əj   oj õj
Basses     aj ãj    

TonsModifier

Le chipewyan possède deux tons : le ton haut et le ton bas.

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Langue – Faits saillants en tableaux, Recensement de 2016 », sur statcan.gc.ca, Statistique Canada (consulté le ).
  2. Patricia A. Mccormack, James G.E. Smith, « Dénésulines (Chipewyans) » dans L'Encyclopédie canadienne, Historica Canada, 1985–. (consulté le ).
  3. a et b Bureau du commissaire aux langues – TNO, « Survol des langues », sur olc-nt.ca (consulté le ).
  4. Jacques Leclerc, « Les langues officielles des Territoires du Nord-Ouest », sur axl.cefan.ulaval.ca, Université Laval (consulté le ).

Voir aussiModifier

 
Wikipédia en Chipewyan (langue) dans l'Incubateur de Wikimedia.

BibliographieModifier

  • (en) Eung-Do Cook, A grammar of Dëne Sųłiné (Chipewyan), Winnipeg, Algonquian and Iroquoian Linguistics, coll. « Special Athabaskan Number, Memoir 17 », , 454 p. (ISBN 0-921064-17-9)
  • (en) Fang-Kuei Li, « Chipewyan », dans C. Osgood et H. Hoijer, Linguistic structures of native America, New York, The Viking Fund, , 398–423 p.
  • (en) Cornelius Osgood (dir.) et Harry Hoijer (dir.), Linguistic structures of native America, New York, The Viking Fund, coll. « Viking fund publications in anthropology » (no 6), (réimpr. 1963, 1965, 1967, 1971 (New York : Johnson Reprint Corp.))
  • (en) South Slave Divisional Education Council, Dëne Dédlıné Yatıé : Ɂerehtł’ı́scho : Denínu Kuę́ Yatıé : Chipewyan Dictionary, Fort Smith, South Slave Divisional Education Council, , 369 p. (ISBN 978-0-9878616-0-3, lire en ligne)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier