Chiffon (textile)

Les chiffons sont des textiles au rebut, de coton, laine, lin, jute et chanvre, provenant soit des chutes de coupe de couture et de confection, soit de la récupération de pièces usées. On l'utilise pour le nettoyage et l'entretien ; il sert aussi pour la confection d'objets d'artisanat.

Chiffons.

Par un euphémisme plaisant, on parle de « chiffons » pour des articles de mode — particulièrement quand on leur accorde beaucoup de valeur —. « Parler chiffons », c'est discuter de détails de couture, et par extension, de tout métier.

Le chiffon une matière première pour l'industrie papetière, pourvu qu'il soit d'origine végétale, excluant la laine, la soie et la fibre synthétique.

Papier de chiffonModifier

Le chiffon était la seule matière première pour la pâte à papier jusqu'aux années 1830, quand on a commencé à produire de la pâte à partir de la paille et à partir de la matière première bois.

Le papier de chiffon perdure et est encore utilisé aujourd'hui pour certaines éditions exclusives de petits livres et pour le papier aquarelle. Le meilleur papier qui était obtenu à partir de chiffons de lin était rare. En Suède, dans les « villes de papeteries » (en suédoispappersbruksstäder), qui vivaient presque entièrement de la papeterie, par exemple Mölndal dans l'ouest de la Suède, une pénurie de chiffons était préoccupante. Des chiffonniers spéciaux étaient employés par les papeteries pour collecter la matière première. Dans les années 1860, on a réussi à utiliser chimiquement la pâte de bois pour la fabrication du papier, ce qui a conduit à une baisse du prix du papier.

L'offre accrue de textiles jetés et usés a permis de développer des linges de maison avec, par exemple, des tapis en chiffon (trasmatta (sv)) pour les sols. La fibre de coton qui est un déchet des filatures de coton est utilisée aujourd'hui pour les billets de banque et autres objets de valeur.

Voir aussiModifier