Ouvrir le menu principal

Chief of the Imperial General Staff

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CIGS.

Le titre de chief of the Imperial General Staff (chef d'état-major général de l'Empire britannique) ou CIGS, était décerné au militaire de carrière commandant suprême de la British Army (l’Armée de terre britannique) à partir de 1908 jusqu'en 1964. Depuis, il est nommé chief of the General Staff.

HistoriqueModifier

Depuis la restauration de la monarchie en 1660, le souverain fut en mesure d'arracher au Parlement un contrôle considérable sur les forces armées en nommant un general in chief command de l'Armée (commandant général de l'Armée). Ce poste évolua considérablement aussi bien en ce qui concerne le titre que les fonctions. Jusqu'en 1793, c'était un poste temporaire appelé « commandant général en chef » et plus couramment et de manière non officielle on utilisait le terme de « commandant en chef des Forces armées ». Ses titulaires recevaient différents titres, tels que Captain Général, qui était aussi quelquefois un grade militaire, et qui peut être assimilé grossièrement à celui de field marshal.

De 1904 à 1909 le titre était « chef d'état-major général ». Depuis 1964, le titre du chef suprême de l'Armée de terre est à nouveau chief of the General Staff.

Chefs d'état-major généraux de l'Empire britanniqueModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier