Chick Ortega

acteur français
Chick Ortega
Naissance (59 ans)
Nancy (Meurthe-et-Moselle)
Nationalité Drapeau de la France française
Profession Acteur
Films notables Delicatessen
Une époque formidable...

Chick Ortega, né Chico Rojo Ortega[1], est un acteur français né le à Nancy.

BiographieModifier

Chick Ortega débute comme musicien en 1980, au sein de Dick Tracy[2], un groupe qu'il a fondé à Nancy avec Laurent Petitgand et Mèche Mamecier[3]. Au milieu des années 1980, il apparaît dans deux courts métrages de Vincent Hachet (Chicken Kitchen, Prix du jury au Festival de Clermont-Ferrand[4], et Supermarchor 2, une aventure explosive[5]). En 1985, Wim Wenders confie à Dick Tracy la composition de la musique de son film Tokyo-Ga[6]. Deux ans plus tard, Chick Ortega tient un petit rôle dans Les Ailes du désir.

Il est révélé au grand public en 1990 par le film Delicatessen, dans lequel il joue le rôle du facteur amoureux de la fille du boucher (Jean-Claude Dreyfus). En 1992, il reçoit une nomination au César du meilleur espoir masculin, pour son interprétation du SDF Mimosa dans Une époque formidable.... On le retrouve par la suite, dans Dobermann, où il joue Jacky Sueur dit Pitbull, l'un des compagnons de Dobermann (Vincent Cassel).

En 1999, il joue au théâtre la pièce Un tramway nommé Désir aux côtés de Caroline Cellier. En 2004, il reçoit une nomination au Molière du comédien dans un second rôle pour L'amour est enfant de salaud.

ThéâtreModifier

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Chick ORTEGA », sur www.lesgensducinema.com (consulté le 7 avril 2020)
  2. « Chico Rojo Ortega », sur Discogs (consulté le 7 avril 2020)
  3. « Dick Tracy - Mémoires de Trans », sur www.memoires-de-trans.com (consulté le 7 avril 2020)
  4. Sauve qui peut le court métrage et Traces d'images, Catalogue Clermont Film Festival 1988, Sauve qui peut le court métrage, (lire en ligne)
  5. Sauve qui peut le court métrage et Traces d'Images, Catalogue Clermont Film Festival 1987, Sauve qui peut le court métrage (lire en ligne)
  6. (en) Robert Phillip Kolker, Robert Kolker et Peter Beicken, The Films of Wim Wenders: Cinema as Vision and Desire, CUP Archive, (ISBN 978-0-521-38064-5, lire en ligne)

Liens externesModifier