Chevalier cul-blanc

espèce d'animaux

Tringa ochropus

Tringa ochropus
Description de cette image, également commentée ci-après
Chevalier cul-blanc (Tringa ochropus)
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Charadriiformes
Famille Scolopacidae
Genre Tringa

Espèce

Tringa ochropus
Linnaeus, 1758

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Chevalier culblanc ou cul-blanc (Tringa ochropus) est une espèce d'oiseaux appartenant au groupe des limicoles et à la famille des Scolopacidae.

DescriptionModifier

Le Chevalier culblanc est un échassier mesurant 20 à 24 cm de long et 39 à 44 cm d'envergure. Les mâles et femelles sont identiques.

Cet oiseau a les aîles noirâtres, le ventre et le croupion blancs, la queue est elle aussi blanche mais est rayée de quelques larges barres noires, la poitrine est sombre contrastant avec le ventre blanc, des sourcils ne dépassants pas l'œil et ses pattes sont jaunes verdâtre.

Répartition et habitatModifier

 
Aire de répartition du chevalier cul-blanc

Cette espèce vit dans les milieux humides (marais, tourbières, lacs...)

ProtectionModifier

Le Chevalier culblanc bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire[1]. Il est donc interdit de le détruire, le mutiler, le capturer ou l'enlever, de le perturber intentionnellement ou de le naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les œufs et les nids, et de détruire, altérer ou dégrader son milieu. Qu'il soit vivant ou mort, il est aussi interdit de le transporter, colporter, de l'utiliser, de le détenir, de le vendre ou de l'acheter.

GalerieModifier

RéférencesModifier

  1. Le statut juridique des oiseaux sauvages en France, Ligue pour la protection des oiseaux

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :