Le chenal rectiligne est un style fluvial d'une unité structurale qui compose un bassin versant. Son faible niveau de sinuosité le distingue du méandre[1].

RéférencesModifier

  1. Annik Schnitzler-Lenoble et Roland Carbiener, Forêts fluviales d'Europe : Écologie, biogégraphie, valeur intrinsèque, Paris, Tec & Doc, , 388 p., p. 8