Chen Dong

L'astronaute chinois

Chen Dong
刘洋

Nationalité Drapeau de Chine Chinoise
Sélection Mars 2010
Naissance (41 ans)
Luoyang, province du Henan, Chine
Durée cumulée des missions 32 j 6 h 25 min
Mission(s) Shenzhou 11
Insigne(s) Shenzhou-11 mission patch.png

Chen Dong (chinois simplifié : 陈冬; chinois traditionnel : 陳冬) est un pilote et un taïkonaute chinois né à Luoyang, dans la province du Henan le dans une famille ouvrière.

BiographieModifier

Il rejoint la force aérienne chinoise en où il est pilote de chasse.

En tant que pilote, il est choisi pour devenir taïkonaute au sein de l'Administration spatiale nationale chinoise (CNSA), l'Agence nationale spatiale chinoise.

Il fait partie du 2e groupe de taïkonautes chinois sélectionnés en 2009 dans le cadre du programme Shenzhou.

MissionsModifier

Shenzhou 11Modifier

Il est sélectionné pour la mission Shenzhou 11 pour son premier vol spatial en tant que pilote en avec comme commandant de bord Jing Haipeng. Tous deux ont subi plus de 3 000 heures de formation avant le lancement de leur vaisseau spatial.

Le à 07 h 30 heure locale (23:30 GMT le ), Chen Dong et Jing Haipeng s'envolent pour la mission Shenzhou 11 depuis la base de lancement de Jiuquan sur une fusée Longue marche 2F pour une mission spatiale d’environ un mois vers la station spatiale chinoise Tiangong 2 où ils s'amarrent le à 19:24 (UTC). Tous deux forment le premier équipage à occuper la station Tiangong 2.

L'équipage atterrit avec succès après une mission de 32 j 06 h 29 min le . Le module de rentrée du vaisseau spatial Shenzhou 11 se pose en Mongolie Intérieure à 05:59 (GMT) après leur désamarrage de la station spatiale chinoise Tiangong 2 le à 04:41 (UTC)

Coopération sino-européenneModifier

En , les taïkonautes Chen Dong et Ye Guangfu et les astronautes de l'ESA Samantha Cristoforetti et Matthias Maurer ont participé à un entraînement de survie maritime commun en Chine. L'objectif serait de faire voler un astronaute européen sur la station spatiale chinoise en 2022. Ye Guangfu avait déjà participé à la mission CAVES de l'ESA en 2016.

À ce jour, potentiellement, seule Samantha Cristoforetti est éligible à ce vol car elle mesure moins de 1,75m (limite imposée par le shenzhou).

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier