Cheick Oumar Dabo

joueur de football malien

Cheick Oumar Dabo
Image illustrative de l’article Cheick Oumar Dabo
Biographie
Nationalité Drapeau du Mali Malien
Naissance (39 ans)
Lieu Bamako (Mali)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 20012014
Poste Avant-centre
Parcours junior
Années Club
1999-2001Drapeau : Mali Djoliba AC
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2001-2002Drapeau : Turquie Gençlerbirliği000 0(0)
2002-2005Drapeau : Corée du Sud Bucheon SK077 (21)
2005-2006Drapeau : Émirats arabes unis Dubaï Club00? 0(?)
2006-2007Drapeau : Algérie JS Kabylie039 (26)
2007-2010Drapeau : France Le Havre AC008 0(1)
2008 Drapeau : France Tours FC015 0(6)
2008-2009 Drapeau : France Chamois niortais028 0(2)
2010 Drapeau : Maroc Difaâ El Jadida015 0(8)
2010-2011Drapeau : Libye Al Ahly Benghazi011 0(1)
2011-2013Drapeau : France Sporting Club angérien00? 0(?)
2013-2014Drapeau : Libye Al Ahly Benghazi00? 0(?)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2001-2007Drapeau : Mali Mali010 0(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 19 juin 2020

Cheick Oumar Dabo (né le à Bamako) est un ancien footballeur international malien, qui évoluait au poste d'avant-centre.

CarrièreModifier

Sa carrière décolle réellement lorsqu'il arrive en Algérie à la JS Kabylie, l'un des clubs les plus huppés d'Afrique. Auparavant, il avait joué dans les championnats de Turquie, avec le club de Gençlerbirliği, de Corée du Sud au sein du Bucheon SK et des Émirats arabes unis avec le Dubaï Club. Il s'intègre parfaitement à la JSK et au championnat algérien, inscrivant pas moins de 17 buts en championnat. Il termine meilleur buteur de la compétition. La JS Kabylie, championne en titre, doit cependant se contenter de la deuxième place derrière l'ES Sétif.

Ses performances individuelles et collectives lui permettent d'attirer l'attention d'autres clubs, notamment en France. Les clubs du Havre AC et du Stade Brestois s'intéressent à lui, mais Dabo opte finalement pour Le Havre qui débourse plus de 1,3 million d'euros pour le recruter.

Il ne parvient pas à s'imposer dans son nouveau club. En manque de temps de jeu au Havre, il est prêté lors du mercato d'hiver au Tours FC. En , il est de retour de son prêt au Havre mais est une nouvelle fois prêté, à Niort.

En , il est prêté au club marocain du Difaâ El Jadida. Il marque 8 buts toutes compétitions confondues avec ce club. Après une saison en Libye, il revient en France au sein du Sporting Club angérien fin 2011 lors de la première guerre civile libyenne[1].

PalmarèsModifier

En clubModifier

Distinctions individuellesModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Philippe Brégowy, « C'est le foot qui l'a sauvé », Sud Ouest, (consulté le 10 mars 2018).

Liens externesModifier