Ouvrir le menu principal

Felis silvestris lybica

(Redirigé depuis Chat sauvage d'Afrique)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chat sauvage.

Le Chat sauvage d’Afrique ou Chat ganté (Felis silvestris lybica[1]) est une sous-espèce du Chat sauvage dont l'aire de répartition couvre l’Afrique et le Moyen-Orient.

DescriptionModifier

Il est plus petit que la sous-espèce européenne et a une fourrure plus courte.

Répartition et habitatModifier

Le Chat sauvage d'Afrique est réparti sur des déserts et des savanes de l'Afrique et de l'Arabie.

HistoireModifier

 
Timbre d'Azerbaïdjan représentant un chat ganté

On pense que le Chat sauvage d'Afrique est l'ancêtre du chat domestique[2], puisqu'il est plus docile que les Chats sauvages d'Europe, et en activité la nuit.

Bien que certaines découvertes laissent à penser que la domestication des chats a eu lieu dès 9000-9500 av. J.-C., seule la présence du chat chez les Égyptiens depuis 4000 av. J.-C. a été prouvée indiscutablement. Cependant, une découverte, en 2004, à ShillourokambosChypre) donne la preuve d'un apprivoisement (sinon d'une domestication) du Chat sauvage vers 7500 av. J.-C.

À partir de 2008, notamment à l'occasion de captures, une petite population de chats génétiquement proches de cette espèce est découverte et étudiée par les services de l'Office national des forêts français dans le département de Haute-Corse, le Chat sauvage corse, dont le statut taxonomique reste à établir[3].

AnnexesModifier

Liens internesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. D'après l'origine du mot, l'orthographe aurait dû être libyca, mais selon la taxonomie officielle, c'est bien lybica : Wilson, Don E., and Reeder, DeeAnn M., eds. Mammal Species of the World: A Taxonomic and Geographic Reference (3rd ed.). Baltimore: Johns Hopkins University Press, 2 vols. (2142 pp.). pp. 536-537. (ISBN 978-0-8018-8221-0).
  2. Sciences. Comment les chats ont conquis le monde — courrierinternational.com, 20 juin 2017
  3. Sciences et Avenir avec AFP, « Le “chat-renard”, probable nouvelle espèce de félin recensée en Corse », Sciences et Avenir,‎ (lire en ligne).