Ouvrir le menu principal

Chassignelles

commune française du département de l'Yonne

Chassignelles
Chassignelles
Église de Chassignelles.
Blason de Chassignelles
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Arrondissement Avallon
Canton Tonnerrois
Intercommunalité Communauté de communes Le Tonnerrois en Bourgogne
Maire
Mandat
Anne Jérusalem
2014-2020
Code postal 89160
Code commune 89087
Démographie
Population
municipale
319 hab. (2016 en diminution de 3,33 % par rapport à 2011)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 45′ 36″ nord, 4° 10′ 43″ est
Altitude Min. 172 m
Max. 307 m
Superficie 13 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chassignelles

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chassignelles

Chassignelles est une commune française située dans le département de l'Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté. Ses habitants sont appelés les Boquins.

GéographieModifier

Chassignelles, située dans la vallée de l'Armançon et sur le parcours du canal de Bourgogne, s'étire sur environ 1 km des rives de l'Armançon (à l'est) jusqu'à ce qui est le lieu d'origine du village, « la Ferme » et l'église (à l'ouest). À proximité de la ligne de chemin de fer Paris-Lyon-Marseille, et de la RD 905 (ancienne RN 5), elle se trouve dans l'est du département de l'Yonne à environ 8 km de la Côte-d'Or.

Chassignelles est à :

Communes limitrophesModifier

  Ancy le Franc Gland Stigny  
N
O    CHASSIGNELLES    E
S
Fulvy Villiers-les-Hauts Ravières et Nuits

HistoireModifier

La pierre calcaire de la région a longtemps été la principale source d'emplois du village. La société Fèvre et Compagnie était l’entreprise la plus importante du Tonnerrois dans ce domaine. Fondée vers 1870, le siège social était à Chassignelles. Elle regroupait les carrières de Chassignelles, Fulvy, Argenteuil, Méreuil, et Roffey ainsi qu’une usine à vapeur longeait l'Armançon à Chassignelles où était transformée la pierre. Aujourd’hui, plus aucune trace de cette activité, l'usine a été complètement abandonnée dans les années 1980 et détruite définitivement au début des années 2000. Il reste dans le canton une activité de la pierre, l’usine d’extraction et d’usinage se trouvant à Ravières, la société « Rocamat ». La blancheur et le grain fin de cette pierre offre des qualités esthétiques qui sont toujours aussi prisées et reconnues.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1945 1952 Louis Milton    
1952 1955 Théodule Chavance    
1955 1958 Alexis Perreau    
1958 1959 Maurice Tetevuide    
1959 1965 Maurice Sautereau    
1965 1971 François Fèvre DVD  
1971 mars 1983 Marcel Bourron DVD  
mars 1983 mars 2008 Jean-Pierre Bourron DVD  
mars 2008 en cours Anne Jérusalem[1] UDI Conseillère départementale
Présidente de la Communauté de communes

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2016, la commune comptait 319 habitants[Note 1], en diminution de 3,33 % par rapport à 2011 (Yonne : -0,56 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
459459511474534508487475465
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
425406399397421445488489543
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
557621630491537482423409381
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
389383349332308305288319322
2016 - - - - - - - -
319--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

Personnalité liée à la communeModifier

Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Conseil général de l’Yonne, Ma Commune, consulté le 15 décembre 2013.
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.