Ouvrir le menu principal

Chassemy

commune française du département de l'Aisne

Chassemy
Chassemy
Mairie-école.
Blason de Chassemy
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Soissons
Canton Fère-en-Tardenois
Intercommunalité Communauté de communes du Val de l'Aisne
Maire
Mandat
Marc Templier
2019-2020
Code postal 02370
Code commune 02167
Démographie
Gentilé Chassemysiens, Chassemysiennes
Population
municipale
876 hab. (2016 en augmentation de 8,55 % par rapport à 2011)
Densité 81 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 22′ 48″ nord, 3° 30′ 28″ est
Altitude 69 m
Min. 43 m
Max. 160 m
Superficie 10,85 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Chassemy

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Chassemy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chassemy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chassemy

Chassemy est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France.

GéographieModifier

LocalisationModifier

 
Entrée de Chassemy.

HistoireModifier

Chassemy vient de Cucusma, le village où chantent les coucous. Des traces d'habitats protohistoriques ont été mises en évidence au lieu-dit Lombiaux, Renhaches... et fouillés au Dessus-de-Prugny par Édouard Fleury en 1869 puis par Moreau en 1888, il y avait là deux tombes à char celtes.

HéraldiqueModifier

  Blasonnement :
« D'or au chêne de sinople englanté du champ, au chef d'azur chargé d'un oiseau d'or. »

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
avant 1874 1875 Lanssart[1]    
Les données manquantes sont à compléter.
juin 1995 mars 2019
(Décès)
Ernest Templier UDI (PR) Conseiller général du canton de Braine (2004-2015)
Agriculteur[2],[3]
mai 2019 En cours
(au 23 mai 2019)
Marc Templier   Agriculteur[4]

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[6].

En 2016, la commune comptait 876 habitants[Note 1], en augmentation de 8,55 % par rapport à 2011 (Aisne : -0,95 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
377422425486639655705695715
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
720770749729744713692688671
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
686660658482472507475423451
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
443459455588674709770799869
2016 - - - - - - - -
876--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

  • Église Saint-Martin.
  • Monument aux morts communal.
  • Plaque monument aux morts de l'église.
  • Croix de chemin.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Almanach annuaire historique, administratif & commercial de la Marne, de l'Aisne et des Ardennes, Matot-Braine de 1875, Reims p185.
  2. « Liste des maires de l'Aisne » [xls], Préfecture de l'Aisne, (consulté le 26 juillet 2014)
  3. Hervé Marti, « Ernest Templier, maire de Chassemy, est décédé », sur lunion.fr, (consulté le 6 avril 2019) : « Le maire de Chassemy est mort lundi à l’hôpital de Soissons. Il souffrait d’un cancer. [...] La carrière politique d’Ernest Templier a débuté en 1971 lorsqu'il a été élu conseiller municipal à Chassemy. C’est en 1995 qu’il est devenu maire. ».
  4. « Un nouveau maire à Chassemy: Marc Templier succède à son père », sur lunion.fr, (consulté le 23 mai 2019) : « Vendredi soir, les élus de Chassemy procédaient à l’élection du nouveau maire à la suite du décès d’Ernest Templier survenu le 18 mars. C’est son fils Marc qui a été choisi à l’unanimité des 14 conseillers présents. ».
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :