Chasse-marée (métier)

Le chasse-marée était un mareyeur qui acheminait les produits de la pêche vers leurs lieux de consommation.

Présentation d'un attelage de mareyeur sur la route du Poisson (Compiègne).

On retrouve ce nom dès 1350 dans une ordonnance rendue par Jean II « en faveur des Chasses-marées contre les pourvoyeurs des maisons du Roi, de la Reine et des princes qui arrêtaient ces forains, qui prenaient le poisson destiné à Paris »[1].

En Bretagne, un chasse-marée était également, à partir du XVIIIe siècle, une grande chaloupe de pêche gréée en lougre.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Parïs Bonnefoux et De Bonnefoux, Dictionaire de marine à voiles, Editions du Layeur, 1999 (réédition d'un ouvrage du 19eme siècle), 720 p.
  • Collectif, Guide des termes de marine : Petit dictionnaire thématique de marine, Douarnenez, Le Chasse Marée - Armen, , 136 p. (ISBN 2-903708-72-X)

Articles connexesModifier