Chasse-marée (métier)

Présentation d'un attelage de mareyeur sur la route du Poisson (Compiègne).

Le chasse-marée était un mareyeur qui acheminait les produits de la pêche vers leurs lieux de consommation.

On retrouve ce nom dès 1350 dans une ordonnance rendue par Jean II « en faveur des Chasses-marées contre les pourvoyeurs des maisons du Roi, de la Reine et des princes qui arrêtaient ces forains, qui prenaient le poisson destiné à Paris »[1].

En Bretagne, un chasse-marée était également, à partir du XVIIIe siècle, une grande chaloupe de pêche gréée en lougre.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Parïs Bonnefoux et De Bonnefoux, Dictionaire de marine à voiles, Editions du Layeur, 1999 (réédition d'un ouvrage du 19eme siècle), 720 p.
  • Collectif, Guide des termes de marine : Petit dictionnaire thématique de marine, Douarnenez, Le Chasse Marée - Armen, , 136 p. (ISBN 2-903708-72-X)

Articles connexesModifier