Charte des Verts mondiaux

La Charte des Verts mondiaux est un document établi et signé par 800 délégués des partis Verts de 72 pays au cours d'une première rencontre à Canberra, Australie, en avril 2001[1].

Les partis et mouvements politiques signataires s'engagent à mettre en œuvre un certain nombre de principes interdépendants, et créent un partenariat mondial pour soutenir leur application. « Un peu plus de la moitié de la charte est consacrée à l'action politique et à la définition des objectifs et des convictions des Verts dans la sphère politique »[1].

Six principes fondamentauxModifier

Les six principes sont les suivants[1] :

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) Bill Kte'pi, « Global Greens Charter », sur britannica.com,