Ouvrir le menu principal

Le Charmouthien est le nom, aujourd'hui obsolète, d'un étage stratigraphique du Jurassique inférieur (Lias), entre le Sinémurien et le Toarcien. Cet intervalle est aujourd'hui nommé Pliensbachien[1].

HistoriqueModifier

La partie moyenne de la série du Lias, appelée historiquement Lias moyen, a été successivement nommée :

C'est le nom de Pliensbachien qui sera finalement retenu[1].

ÉtymologieModifier

Le nom de Charmouthien est donné par le bourg de Charmouth, sur la côte de la Manche dans le comté du Dorset en Angleterre.

Notes et référencesModifier

  1. a et b <abbr%20class= "abbr%20indicateur-format%20format-pdf"%20title="Document%20au%20format%20Portable%20Document%20Format%20(PDF)%20d'Adobe">[PDF] « Charte stratigraphique internationale (2012) », sur http://www.stratigraphy.org/ (consulté le 24 mai 2013)
  2. Alcide d'Orbigny, Paléontologie française. Terrains jurassiques. 1, Céphalopodes, Masson éditeurs, Paris, 1842-1851, 2 volumes
  3. Alcide d'Orbigny, Cours élémentaire de paléontologie et de géologie stratigraphique, Masson éditeur, Paris, 1849-1852, 2 volumes
  4. (de)Carl Albert Oppel, Die Juraformation Englands, Frankreichs und des südwestlichen Deutschlands, nach ihren einzelnen Gliedern eingeteilt und verglichen, Stuttgart, Ebner & Seubert, 1856–1858, 857 p.
  5. Karl David Wilhelm Mayer-Eymar, Tableau synchronistique des terrains jurassiques, Zürich, 1864
  6. Eugène Renevier, Tableau des Terrains sédimentaires qui représentent les Époques de la Phase organique du globe terrestre avec leurs représentants en Suisse et dans les régions classiques, leur synonymies et les principaux fossiles de chaque étage, Bulletin des séances de la Société Vaudoise des Sciences Naturelles, Lausanne, 1874, volume 12, no 70, p. 238-239 et volume 13, no 72, p. 218-252

Voir aussiModifier