Charlie Appleby

Charlie Appleby (né le ) est un entraîneur britannique de chevaux de courses, spécialisé dans les courses de plat.

Charlie Appleby
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Activité
Entraîneur de chevauxVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Sport

CarrièreModifier

Après ses débuts comme jockey amateur, Charlie Appleby devient premier garçon de voyage pour l'écurie de Cheikh Mohammed Al Maktoum, puis premier garçon d'écurie[1] et, au sein de l'Écurie Godolphin, assistant-entraîneur de Mahmood al-Zarooni[2] qu'il remplace en 2013 après que celui-ci a été banni huit ans pour dopage[3]. Installé à Moulton Paddocks à Newmarket dans le Suffolk, il se met en évidence dès sa première année en gagnant son premier groupe 1, le Breeders' Cup Juvenile Turf avec Outstrip. Mais c'est surtout à partir de 2017, alors qu'il devient l'entraîneur principal de la casaque bleu roi (avec Saeed bin Suroor) et veille sur 180 chevaux[2], qu'il étoffe son palmarès, offrant l'année suivante le premier Derby d'Epsom à l'écurie, avec Masar. L'année 2021 s'avère extrêmement fructueuse avec 18 victoires de groupe 1, dont deux Derbys et un coup de trois à la Breeders' Cup.

Palmarès (Groupe 1)Modifier

  Grande-Bretagne


  France


  Irlande


  Allemagne


  États-Unis


  Australie

  • Melbourne Cup – 1 – Cross Counter (2018)
  • Sydney Cup – 1 – Polarisation (2017)
  • Sir Rupert Clarke Stakes – 1 – Jungle Cat (2018)

  Canada

  • Canadian International Stakes – 1 – Walton Street (2021)
  • Natalma Stakes – 2 – La Pelosa (2018), Wild Beauty (2021)
  • Summer Stakes – 1 – Albahr (2021)

  Dubaï

  • Dubaï Sheema Classic – 2 – Hawkbill (2018), Old Persian (2019)
  • Al Quoz Sprint – 2 – Jungle Cat (2018), Blue Point (2019)
  • Jebbel Hatta – 2 – Blair House (2018), Barney Roy (2020)

RéférencesModifier

  1. (en) « Charlie Appleby », Godolphin,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. a et b (en) Greg Wood, « Charlie Appleby and Godolphin seek a better future at Moulton Paddocks », sur the Guardian, (consulté le )
  3. (en-GB) « Godolphin doping: Mahmood Al Zarooni gets eight-year ban », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )