Charles Ravier

Charles Ravier (né le à Savigny-sur-Grosne, mort le à Paris) est un compositeur, directeur musical et chef d'ensemble vocal français.

Charles Ravier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Mouvement

BiographieModifier

Après s'être initié au violon, il entre au conservatoire de Lyon d'où il sort avec les prix en harmonie, contrepoint et fugue. Il s'intéresse à la musique polyphonique, et particulièrement au répertoire ancien du Moyen Âge au XVIIe siècle. Il forme à la fin des années 1950 l'Ensemble Polyphonique de la RTF, et interprète avec ce groupe les musiques de Guillaume de Machaut, Clément Janequin, Gesualdo, Claudio Monteverdi entre autres. Intéressé par les travaux de Safford Cape, il choisit de faire interpréter les pièces vocales de la Renaissance, et principalement les chansons du XVIe siècle par un effectif d'une voix par partie vocale[1]. Il enregistre, en 1960 à Paris, "Chansons Françaises" de Clément Janequin avec l'Ensemble Polyphonique de Paris (Valois). Comme compositeur il est l'auteur des compositions Les Espaces oubliés, Les chemins de l'imaginaire ou L'Apocalypse d'Angers. Il crée aussi des œuvres contemporaines de Girolamo Arrigo et Sylvano Bussotti. Il meurt à Paris des suites d'un suicide[1].

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Alain Paris, notice « Charles Ravier » in Dictionnaire des interprètes et de l'interprétation musicale, éditions Robert Laffont, coll. « Bouquin » 1989.