Ouvrir le menu principal

Charles Le Cœur

architecte français, père de : Le Coeur, François
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lecœur.

Charles Le Cœur
Image illustrative de l’article Charles Le Cœur
Charles Le Cœur par Auguste Renoir (1874) peint à Fontenay-aux-Roses (musée d'Orsay).
Présentation
Naissance
Décès

Charles Justin Le Cœur (Paris, - 1906) est un architecte français.

BiographieModifier

 
Façade nord du théâtre de Vichy édifiée par Le Cœur (1901).

Diplômé des Beaux-arts de Paris en 1856, Charles Le Cœur suit les cours d'Henri Labrouste.

Fils de menuisier, il appartient à une fratrie d'artistes : son frère cadet, Jules (1832-1882), peintre et architecte, fut l'un des premiers mécènes de Renoir.

Architecte méconnu de la Troisième République, Charles Le Cœur s'intéresse également au travail de Renoir, qui fait d’ailleurs son portrait en 1874, le représentant chez lui, à Fontenay-aux-Roses, avec la dédicace suivante : « Ô Galand Jard » (Au Galand Jardinier).

Suivant les directives de Victor Duruy puis de Jules Ferry et rattaché au ministère de l'Instruction publique, Le Cœur élabore la typologie des grands lycées parisiens dont il est l'architecte (Louis-le-Grand, Condorcet, etc.). Il poursuit également son travail sur des lycées en province (Bayonne, Montluçon, Aix-en-Provence, Vierzon...).

Par ailleurs, il réalise des établissements thermaux, dont l'ensemble de Vichy, avec casino et théâtre, qui marque l'apogée de sa carrière (1901-1903). Pour le projet vichyssois, il s'adjoint l'architecte Lucien Woog et des décorateurs comme Léon Rudnicki. Il dessine aussi les plan du hall des Sources.

Le Cœur travaille également pour une clientèle privée, issue de l'aristocratie européenne du monde politique ou des arts : par exemple, il fit appel à Renoir pour la décoration intérieure de l'appartement du prince Alexandre Bibesco.

Son style laisse libre cours à la polychromie et peut être rattaché, dans sa dernière phase, à l'Art nouveau.

Il reçoit la Légion d'honneur en 1885.

Il est le père de Théodore Joseph Le Cœur (1860-1904), entrepreneur en charpentes et de François Le Cœur (1872-1934), également architecte.

BibliographieModifier

  • Marc Le Cœur, Charles Le Cœur (1830-1906), architecte et premier amateur de Renoir, Les dossiers du musée d'Orsay, Réunion des musées nationaux, 1996 [exposition du 16 octobre 1996 - 5 janvier 1997] (ISBN 978-2711834617)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :