Ouvrir le menu principal

Charles L. Grant

écrivain américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grant.
Charles L. Grant
Nom de naissance Charles Lewis Grant
Alias
Charles Grant
C. L. Grant
Felicia Andrews
Geoffrey Marsh
Lionel Fenn
Steven Charles
Simon Lake
Naissance
Hackettstown, New Jersey, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 64 ans)
Newton, New Jersey, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Charles L. Grant, né le à Hackettstown dans le New Jersey et mort à Newton dans le même État, est un écrivain américain de science-fiction, fantastique et horreur.

BiographieModifier

ŒuvresModifier

RomansModifier

Nouvelles traduites en françaisModifier

Recueil de nouvellesModifier

  • Les Proies de l'ombre, NéO, coll. Fantastique / SF / Aventure, n° 201, 1988.
    • Et l'ombre coule dans ses veines, 1988 ((en) Through all his blood runs shadow, 1976)
    • Quand tous les enfants m'appelleront, 1988 ((en) When all the children call my name, 1977)
    • Le Chant d'une aiguille, 1988 ((en) Needle song, 1979)
    • Chez nous, 1988 ((en) Home, 1981)
    • Creuse, 1988 ((en) Digging, 1981)
    • Ne me quitte pas, 1988 ((en) When love turned around and whispered you're mine, 1982)
    • La Valse des générations, 1988 ((en) The generation waltz, 1984)
    • A quoi servent les morts, 1988 ((en) What are deaths for, 1984)
    • Les Copains d'abord, 1988 ((en) And we'll be jolly friends, 1984)
    • Andrew Patterson, 1988 ((en) Andrew Patterson, 1985)
    • Penny Daye, 1988 ((en) Penny Daye, 1986)

Autres nouvellesModifier

  • La Maison du mal, 1983 ((en) The house of evil, 1968), trad. Federica Boschetti
    in Fiction no 336, éditions OPTA
  • Viens danser avec moi sur la tombe de mon poney, 1982 ((en) Come dance with me on my pony's grave, 1973), trad. Federica Boschetti
    in Fiction no 333, éditions OPTA
  • Le Reste n'est que silence, 1984 ((en) The rest is silence, 1974), trad. Federica Boschetti
    in Fiction no 354, éditions OPTA
  • La Clé de la langue anglaise, 1984 ((en) The key to English, 1974), trad. Patricia Rydzok
    in Fiction no 356, éditions OPTA
  • L'Appel du loup blanc, 1983 ((en) White wolf calling, 1975), trad. Federica Boschetti
    in Fiction no 337, éditions OPTA
  • La Boîte numéro trois, 1983 ((en) The three of tens, 1975), trad. Patricia Rydzok
    in Fiction no 339, éditions OPTA
  • Une foule d'ombres, 1981 ((en) A crowd of shadows, 1976), trad. Gérard Lebec
    in Fiction no 319, éditions OPTA, Prix Nebula de la meilleure nouvelle courte 1977
  • Écoute-moi, ma douce Abbey Rose, 1978 ((en) Hear me now, my sweet Abbey Rose, 1978), trad. Claudine Arcilla-Borraz
    in Fiction no 293, éditions OPTA
  • César, tiens-toi tranquille, 1981 ((en) Cesar, now be still, 1978), trad. René Bernex
    in Fiction no 316, éditions OPTA
  • Si Damon revient, 1993 ((en) If Damon Comes, 1978), trad. Nathalie Serval
  • Écoute-moi maintenant, ma douce Abbey Rose, 1996 ((en) Hear me Now, my Sweet Abbey Rose, 1978), trad. Nathalie Serval
  • Affamé d'amour, 1980 ((en) Love-starved, 1979), trad. René Bernex
    in Fiction no 314, éditions OPTA
  • Secrets intimes, 1980 ((en) Secrets of the heart, 1980), trad. Daniel Lemoine
    in Fiction no 312, éditions OPTA
  • Chaque fois que tu dis que tu m'aimes, 1982 ((en) Every time you say I love you, 1981), trad. Jean-Pierre Galante
    in Fiction no 329, éditions OPTA
  • L'Homme le plus heureux du monde, 1984 ((en) Pride, 1982), trad. Nathalie Serval
    in Fiction no 353, éditions OPTA
  • Quand vous entendrez mon nom..., 1983 ((en) The next name you hear, 1983), trad. Claude Schleissner
    in Fiction no 342, éditions OPTA
  • Les Enfants rient avec tant de douceur, 1986 ((en) The children, they laugh so sweetly, 1985), trad. Estelle Mathieu
    in Fiction no 375, éditions OPTA
  • Crystal, 1987 ((en) Crystal, 1986), trad. Armand Dano
    in Fiction no 382, éditions OPTA
  • Le Monde extérieur, 1991 ((en) Out There, 1986), trad. Gérard Coisne
  • Œil pour œil, 1991 ((en) Eyes, 1986), trad. Jacques Chambon
  • Ellen, en son temps, 1991 ((en) Ellen, in Her Time, 1987), trad. Alain Dorémieux
  • Toutes les chances dans la vie, 1995 ((en) Everything to Live for, 1987), trad. Pierre-Paul Durastanti
  • Le Citadin, 1989 ((en) City boy, 1988), trad. Françoise Maillet
    in Fiction no 411, éditions OPTA
  • L'Été de temps à autre, 1991 ((en) Now and Again in Summer, 1988), trad. Nathalie Serval

RécompensesModifier

Liens externesModifier