Ouvrir le menu principal

Charles Ier Frédéric de Montmorency-Luxembourg

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles de Montmorency.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir famille Montmorency.
Charles Ier Frédéric de Montmorency-Luxembourg
Titres de noblesse
Liste des ducs de Piney-Luxembourg
Liste des ducs de Montmorency
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnu ou LorraineVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
Lieu inconnu ou ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Madeleine de Tonnerre (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Marie Anne d'Albert de Luynes (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Autres informations
Grade militaire
Conflit
Distinction
Blason François-Henri de Montmorency-Luxembourg.svg
blason

Charles Ier François Frédéric de Montmorency (né en 1662, mort en 1726), sixième duc de Piney-Luxembourg, prince d'Aigremont et de Tingry, marquis de Bellenave par son deuxième mariage, baron de Mello, comte de Bouteville, de Dangu, de Luxe, etc., général français de l'Ancien Régime et gouverneur de Normandie.

Fils aîné du premier maréchal de Luxembourg, il est créé en 1688 duc de Beaufort, titre changé en duc de Montmorency en 1689. Il atteint le grade de lieutenant général des armées, mais pas le bâton de maréchal.

Son fils Charles Frédéric lui succède dans ses titres.

Mariage et descendanceModifier

Le 28 août 1686, Charles Frédéric épouse Marie Anne d'Albert de Luynes (1671 - 1694), fille de Charles Honoré d'Albert, duc de Chevreuse et de Luynes, pair de France, chevalier des Ordres du Roi, et de Jeanne Marie Colbert. Elle est la petite fille de Jean-Baptiste Colbert, le ministre de Louis XIV. De ce mariage sont nés :

  • Marie-Henriette de Montmorency Luxembourg (1692 - 1696) ;
  • François de Montmorency Luxembourg (mort en bas-âge).


Le 14 février 1696, il épouse en secondes noces, Marie Gilonne Gillier de Clérembault (1677 - 1709), fille de René Gillier de Clérembault, marquis de Clérembault et de Marmande (1614-1713) et de Marie-Louise Le Loup de Bellenave fille de Claude Le Loup et de Marie de Guénégaud. De ce mariage sont nés :

  • Marie Renée de Montmorency Luxembourg (1697 - 1759), duchesse de Retz et de Villeroi par son mariage le 15 avril 1716 avec Louis François de Neuville, duc de Retz et de Villeroi, pair de France ; célèbre pour sa nymphomanie et ses frasques versaillaises sous la Régence, elle fut surnommée "Madame Fiche-le-moi"[1] ;
  • Charles II François Frédéric de Montmorency-Luxembourg (1702-1764), duc de Montmorency et duc de Piney-Luxembourg, prince de Tingry ;
  • Françoise Gillonne de Montmorency Luxembourg (1704 - 20 mars 1768), duchesse d'Antin et d'Epernon par son mariage le 29 octobre 1722 avec Louis de Pardaillan de Gondrin, duc d'Antin et d'Épernon, pair de France, gouverneur de l'Orléanais ;
  • Anne de Montmorency-Luxembourg (1707 - 1740), comte de Ligny et comte de Montmorency.

SourcesModifier

  • Généalogie complète de la famille des Montmorency-Luxembourg (1661-1878), Fonds Montmorency-Luxembourg (1497-1904), Archives du Château de Chantilly.

Notes et référencesModifier