Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goldner.
Charles Goldner
Description de cette image, également commentée ci-après
(galerie photos sur movie-dude.co.uk)
Nom de naissance Carl Goldner
Naissance
Vienne (alors Autriche-Hongrie)
Nationalité Drapeau de l'Autriche Autrichien (d'origine)
Drapeau du Royaume-Uni Britannique (naturalisé)
Décès (à 54 ans)
Londres (Angleterre)
Profession Acteur, chanteur
et metteur en scène
Films notables Le Gang des tueurs
Cagliostro
Le Vagabond des mers
Vivre un grand amour

Carl Goldner, né le à Vienne (alors Autriche-Hongrie) et mort le à Londres (Angleterre), est un acteur, chanteur et metteur en scène britannique d'origine autrichienne, connu comme Charles Goldner.

Sommaire

BiographieModifier

Des années 1920 à 1938, Carl Goldner est acteur, chanteur et metteur en scène de revues et opérettes dans son pays natal (notamment à Salzbourg), en Allemagne et en Suisse. Depuis ce dernier pays, en 1938, il émigre en Grande-Bretagne où il s'installe définitivement, obtenant la citoyenneté britannique (son prénom étant anglicisé Charles).

Ainsi, il apparaît au cinéma dans vingt-huit films (majoritairement britanniques), depuis Room for Two (en) de Maurice Elvey (1940, avec Frances Day et Vic Oliver) jusqu'à Vivre un grand amour d'Edward Dmytryk (avec Deborah Kerr et Van Johnson), sorti le à Londres, où il meurt prématurément moins de deux mois après, à 54 ans.

Entretemps, mentionnons Le Gang des tueurs de John Boulting (1947, avec Richard Attenborough et Carol Marsh), Cagliostro de Gregory Ratoff (coproduction américano-italienne, avec Orson Welles dans le rôle-titre), Le Vagabond des mers de William Keighley (coproduction américano-britannique, 1953, avec Errol Flynn et Roger Livesey), ainsi que La Flamme et la Chair de Richard Brooks (film américain, 1954, avec Lana Turner et Carlos Thompson).

Dans son pays d'adoption, il continue à se produire au théâtre, entre autres dans la pièce de Lillian Hellman Quand le jour viendra (en) (Londres, 1942-1943, avec Diana Wynyard et son compatriote Anton Walbrook), l'opérette Trois valses (Liverpool, 1944), ou encore l'adaptation de la pièce Les Enfants d'Édouard (Londres, 1952-1953, avec Yvonne Arnaud). De plus, il joue une fois à Broadway (New York) dans la comédie musicale The Girl in Pink Tights (en) (1954, avec Zizi Jeanmaire et Eva Rubinstein).

Filmographie partielleModifier

Théâtre (sélection)Modifier

(pièces jouées à Londres, comme acteur, sauf mention contraire)

Liens externesModifier