Charles Francis Adams, Sr.

politicien américain
Charles Francis Adams
Image dans Infobox.
Fonctions
Ambassadeur des États-Unis au Royaume-Uni
-
Ministre plénipotentiaire
Angleterre
-
Représentant des États-Unis
3e district congressionnel du Massachusetts (en)
-
William S. Damrell (en)
Benjamin Thomas (en)
Député à la Chambre des représentants du Massachusetts
à partir de
Sénateur du Massachusetts
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
BostonVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Père
Mère
Fratrie
John Adams II (en)
George Washington Adams (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Abigail Brown Brooks (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
John Quincy Adams II (en)
Louisa Catherine Adams (d)
Arthur Adams (d)
Brooks Adams
Henry Adams
Charles Francis Adams, Jr.
Mary Gardner Adams Quincy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Partis politiques
Membre de
Distinctions
signature de Charles Francis Adams, Sr.
Signature

Charles Francis Adams, Sr., né le à Boston et mort le dans la même ville, est un avocat et homme politique américain. Fils et petit-fils des présidents fédéralistes John Quincy Adams et John Adams, il fut candidat à la vice-présidence aux côtés de l'ancien président démocrate Martin Van Buren lors de la campagne électorale de 1848 sur un programme anti-esclavagiste.

Élu à la Chambre des représentants du Massachusetts en 1841 puis au Sénat du Massachusetts de 1844 à 1845, Adams fut représentant fédéral de 1859 à 1861. Nommé par Abraham Lincoln ambassadeur à la Cour de Saint-James, auprès de la reine Victoria, entre 1861 et 1868, il travailla activement à empêcher la Grande-Bretagne de reconnaître officiellement les États Confédérés d'Amérique, surtout au début de la guerre de Sécession, quand les revers de l'Union faisaient augurer une prompte victoire des confédérés. Il fit alors aux dirigeants britanniques un tableau très sombre des mesures de rétorsion que l'Union envisageait au cas où la Grande-Bretagne prendrait ouvertement parti pour la Confédération.

Aidé de son fils Henry Brooks Adams, qui était son secrétaire privé, il lutta activement, en espionnant les chantiers navals et en les dénonçant au Premier ministre Lord Palmerston et à l'opinion publique britannique, contre les corsaires et navires confédérés. C'est ainsi qu'il faillit empêcher le lancement de l'Enrica, qui avait été transformé et armé pour devenir le navire corsaire CSS Alabama.

Il est enterré dans le cimetière de Mount Wollaston à Quincy au Massachusetts(en) « Charles Francis Adams, Sr », sur Find a Grave.

RéférencesModifier

Liens externesModifier